Accueil
sg sd
Le SNUipp 68 Actualités Outils pratiques Carrière Carte scolaire
CAPD Débuts de carrière Archives des actualités Les Retraites en question
id

SNUipp-FSU Haut-Rhin



Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Actualités  / Actualités 2021 2022 

Imprimer l'article


Grenelle de l’Education : les premières mesures défavorables aux femmes !

Publié le: mercredi 18 août 2021

rien
rien

Grenelle de l’Education : les premières mesures défavorables aux femmes !

Dans un contexte où les employeurs affichent leur velléité de lutter contre les inégalités salariales entre les femmes et les hommes, le ministère de l’éducation nationale ne s’émeut pas de cette profonde injustice sociale. Les premières mesures du Grenelle, soumises au vote du CTM du 21 juillet 2021, ne répondent aucunement à l’indispensable revalorisation globale du métier d’AESH, majoritairement féminisé, quand d’autres vont dégrader la vie professionnelle et personnelle de tous les personnels à temps partiel concernant à 80% les femmes.

Les mobilisations et la détermination de la FSU à porter partout des exigences fortes pour les personnels AESH ont forcé le ministère à ouvrir des discussions sur la situation de ces 120 000 personnels, essentiellement des femmes, recrutées sur des emplois précaires, à temps partiel imposé (quotité moyenne de travail : 62%) et dont la rémunération moyenne est de moins de 900 euros par mois. Le décret contient de maigres avancées mais, au regard de la situation des AESH, est très loin d’apporter la revalorisation nécessaire. Après leur avoir refusé l’accès au statut, alors que les AESH sont affecté.es sur des missions pérennes, le ministère s’est félicité de l’enveloppe de 60 millions d’euros en sa possession. La FSU s’est indignée de cette somme qui dans la réalité se traduira sur la fiche de paie par une augmentation moyenne de 87 euros par an ! De plus l’indice (donc le salaire) d’entrée dans le métier est inférieur aux engagements pris par la ministre de la transformation et de la fonction publiques lors de la conférence salariale pour revaloriser les filières féminisées et mal rémunérées.

Pour la FSU, si nous avons enfin obtenu une grille d’évolution de carrière plus favorable pour les AESH, nous devons poursuivre nos actions pour une revalorisation globale des métiers, la possibilité d’accéder à des temps pleins pour toutes et l’accès au statut de la Fonction publique. A une époque où l’égalité professionnelle est un enjeu fort de société, où la prise en charge des élèves en situation de handicap est annoncée comme une priorité, où l’utilité sociale des métiers d’AESH est plébiscitée, le ministère de l’Education nationale doit répondre à nos exigences.

La seconde mesure du Grenelle, soumise au vote du CTM, représente une véritable régression pour tous les personnels à temps partiels : le ministère dit vouloir leur donner la « possibilité » d’obtenir une ou plusieurs HSA. Alors que ce sont les femmes qui ont recours majoritairement aux temps partiels afin de réussir à articuler leurs temps de vie plus contraints, il est fort à parier qu’elles vont subir des pressions dans les établissements, pour absorber les heures supplémentaires déjà pléthores et abondées par le ministère uniquement pour supporter le manque criant d’emploi. De plus et au-delà de l’aberration de cette mesure qui va aussi augmenter leur charge de travail, ces heures supplémentaires socialisées ne compteront pas dans le calcul de leur pension et sont sous rémunérées par rapport aux heures de service.

La FSU dénonce cette mesure et rappelle que l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est une exigence sociale. Le ministère de l’Education nationale doit respecter les engagements du protocole de la Fonction publique et stopper des politiques qui renforcent les inégalités.

Communiqué de presse – Les Lilas le 22 juillet 2021

rien
Stage syndical LECTURE jeudi 2 décembre 2021 de 9h à 16h à WITTENHEIM (salle Camus - 1b rue des mines)
Communiqué de presse de la FSU "Pour une autre gestion de la crise sanitaire : anticiper, favoriser la vaccination, investir dans les services publics"
Nouveau texte sur l’EPS et les pratiques sportives
Solidarité avec le peuple afghan
Congé paternité : ce qui change
CE QUI CHANGE A LA RENTREE 2021
« Après dix-huit mois de pandémie, l’école ne doit pas rester le talon d’Achille de la stratégie sanitaire »
Appel Mouvement Ambition Education
AESH : une nouvelle grille de rémunérations
Encore une rentrée pas comme les autres
Protocole sanitaire - rentrée 2021
Visite médicale pour les enfants entre 3 et 4 ans
17 octobre : Journée mondiale du refus de la misère 2021 « Cap sur la dignité et droits devant ! »
Mail aux écoles du jeudi 2 septembre 2021
FAQ covid du ministère du 1er septembre 2021 : les changements
Après les annonces à Marseille, colère et déception des enseignant.es !
Grève du 23 septembre 2021 : Mobilisé·es pour une autre politique pour l’école !
Dérégulation de l’école en guise d’annonce marseillaise
Circulaire Indemnité GIPA
Université d’Automne du SNUipp-FSU
Grève du 23 septembre 2021 : déclaration d’intention de grève
Grève du jeudi 23 septembre 2021 : la lettre à distribuer aux parents
Enquête du SNUipp-FSU 68 : classes fermées COVID
Grève du 23 septembre 2021 : indiquez nous la participation dans votre école
Tribune sur la situation des formateurs-trices, à l’initiative de l’ANCPetAF, et signée par le SNUipp-FSU, le SE-UNSA et le SGEN-CFDT
Circulaire retraite rentrée 2021-22 : date d’envoi des demandes
Compte-rendu du CTSD du 07/09/2021
PERMANENCES INSPE pour les PES, M1 et M2 et les alternants
Temps partiel thérapeutique : des changements
Plan 50 écoles Marseille : retour sur l’audience avec le ministre
Faq MEN : MàJ 10/09/21
Personnels vulnérables et placement en ASA : des évolutions importantes
Déclaration SNUipp-FSU au CSE du 15 septembre 2021
Déclaration FSU au CSE du 15 septembre 2021
Absence non remplacée : le courrier au DASEN
Mail aux écoles et aux collègues du vendredi 17 septembre 2021
Action sociale : 2 évolutions notables (AIP et Chèque-Vacances)
Évaluations nationales Garder la maîtrise des pratiques pour lutter contre les inégalités scolaires
Direction : pas de hiérarchie dans l’école ! Mobilisons nous vite ! J’écris à mon député !
20 mesures pour apprendre en EPS
Réunions d’informations syndicales
Temps partiel et plans mathématiques et français
webinaire « Rilhac, Marseille, Grenelle… Quel fonctionnement pour quel école ? »
23 septembre 2021 journée de mobilisation : spectacle militant à Mulhouse pour dénoncer les mensonges de notre ministre !
Contre le fichage de syndicalistes par l’extrême droite
Mail aux écoles et aux collègues du vendredi 24 septembre 2021
 
Tous les articles du th�e
Cet article n'est pas lié à un thème.  
rien
Imprimer l'article
rien Répondre à cet article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse

19 Bld Wallach - 68100 MULHOUSE - Tél. 03.89.54.92.58 Mobile. 06.86.31.37.42 Courriel : snu68@snuipp.fr

Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 17h