phone_callback

Un député UMP propose une loi pour détruire ce qui reste des IUFM

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 10 ans

Un député UMP propose une loi pour détruire ce qui reste des IUFM

Un député UMP propose une loi pour détruire ce qui reste des IUFM
Le 10 janvier dernier, M. Jacques Grosperrin, président-rapporteur de la mission éponyme sur la formation initiale et les modalités de recrutement des enseignants, a déposé une proposition de loi relative à la modification de dispositions du Code de l’Éducation encadrant la formation des maîtres. C’est déjà ce même Grosperrin qui préconisait à terme la suppression des concours et le recrutement des enseignants par les établissements. Cette proposition de loi s’inscrit dans la lignée des attaques contre l’école menées par N. Sarkozy.

Il propose en fait de supprimer les références essentielles aux IUFM dans l’article L625-1 du Code de l’Éducation qui traite de la formation des maîtres. En gommant leur aspect incontournable dans la formation des maîtres, Monsieur Grosperrin espère manifestement que ceux-ci disparaissent au plus vite. Il profite aussi ensuite de ce projet pour continuer à détruire la formation continue au sein de l’éducation nationale, continuant ainsi le travail de sape entrepris au niveau des rectorats où les Plans Académiques de Formation ont subi une cure d’amaigrissement radicale, quand ils n’ont pas été purement et simplement supprimés. ...

LA PROPOSITION DE LOI