phone_callback

Stop à la mascarade sanitaire : retour sur la mobilisation de mardi 10 novembre 2020

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 11 mois

Stop à la mascarade sanitaire : retour sur la mobilisation de mardi 10 novembre 2020

Mardi, la mobilisation des personnels contre la mascarade sanitaire que constitue le protocole sanitaire à mettre, « si possible », en œuvre dans les écoles s’est manifesté par des fermetures d’écoles complètes mais aussi d’autres modalités d’action comme l’envoi massif de fiches SST (santé, sécurité au travail), l’accrochage de masques DIM devant certaines inspections académiques, , l’accrochage de banderoles ou d’affiches sur les écoles...

Dans le 68, en plus de la grève, la mobilisation des collègues s’est faite à l’initiative de la FSU par la matérialisation devant la presse de l’espace nécessaire pour 30 élèves convenablement distanciés sur le square de la Bourse à Mulhouse.

Les photos de la mobilisation

dans une salle de classe de 50 m2


60 m2

dans une salle de classe de 85 m2


90 m2

Pour le SNUipp-FSU, le respect de l’ensemble des gestes barrières, notamment la limitation du brassage et la distanciation physique, doit être possible dans toutes les écoles. La constitution de petits groupes d’élèves est donc indispensable.

Pour cela l’école a besoin d’un plan d’urgence comprenant un recrutement massif de personnels d’enseignement ou exerçant des missions d’éducation ou d’accompagnement.

Le gouvernement doit d’urgence agir et apporter des réponses probantes et rapides permettant de poursuivre l’école en présentiel sous pandémie et d’éviter son confinement.

Sans cela, le SNUipp-FSU prolongera la mobilisation entamée avec les personnels pour lui faire entendre raison. Nous ne pouvons transiger avec l’école.