phone_callback

Rentrée à hauts risques pour l’école

C’est une école ni protégée ni protectrice qui reprend le 3 janvier. L’absence de mesures significatives de protection (fournitures de masques, tests, contrôle de l’air…) ajoutée à des conditions d’isolement allégées sont inacceptables.

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 25 jours