phone_callback

Pas de hiérarchie dans l’école ! J'écris à mes député·es

Pour faire barrage à ce bouleversement annoncé du fonctionnement de l’école, le SNUipp-FSU appelle les enseignant·es à interpeller leur député·e avant le mercredi 29 septembre

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 23 jours

Les député·es de la commission des affaires culturelles et de l’éducation viennent d’examiner la proposition de loi Rilhac et ouvrent la possibilité de placer le·la directeur·trice en position de supérieur·e hiérarchique dans les écoles. Il lui serait ainsi confiée une autorité fonctionnelle définie par le·la DASEN.

Pour faire barrage à ce bouleversement annoncé du fonctionnement de l’école, le SNUipp-FSU appelle les enseignant·es à interpeller leur député·e avant le mercredi 29 septembre, date du vote de cette proposition de loi dans l’hémicycle. Ce bouleversement envisagé entre en résonance avec les annonces présidentielles sur les 50 écoles de Marseille et les conclusions du Grenelle faites par le ministre.