phone_callback

Les évaluations, ça recommence ? Ou pas !... Le SNUipp-FSU appelle à ne pas faire passer ces évaluations !

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 3 ans

Les évaluations, ça recommence ? Ou pas !...

Lors de la première mouture de ces évaluations, les critiques ont été nombreuses : les chercheurs (Philippe Meirieu, Roland Goigoux...), les organisations syndicales et même les fédérations de parents d’élèves ont remis en cause leur pertinence et leur utilité.

Et que dire des conditions de passations, de saisie et de remontée des résultats !

Ces évaluations ont produit leur cortège de stress, d’auto-dévalorisation, d’échec, de non-sens auprès des élèves et des enseignants.

L’analyse de Roland Gori

L’analyse d’Evelyne Bechtold Rognon

Evelyne Bechtold Rognon, présidente de l’Institut de la FSU, décrypte les évaluations Blanquer à la lumière du New Public Management qu’elle étudie depuis de nombreuses années.

Dans une lettre adressée au ministre de l’Éducation nationale le 14 janvier, le SNUipp-FSU, le SE-Unsa, le Sgen-CFDT, le Snudi-FO, la CGT-Éduc’action et SUD-Éducation demandent ensemblel’abandon de la deuxième phase des évaluations CP prévue fin janvier.

C’est pour cela que le SNUipp FSU 68 appelle toutes et tous les enseignant.e.s à protéger leurs élèves et à refuser la passation de ces évaluations.

Nous suggérons même aux collègues, qui ne l’auraient pas encore fait, de ne pas aller chercher les livrets d’évaluation dans les inspections

Le SNUipp FSU 68 se tient prêt à soutenir les collègues souhaitant s’engager dans cette action et à les accompagner si besoin pour expliquer leur choix.

Le SNUipp FSU 68 demande aussi aux fédérations de parents de s’associer à ces réflexions en refusant que les données personnelles de leurs enfants soient saisies dans un logiciel de remontée des données.