phone_callback

Le collectif Palestine 68 avec le soutien de la FSU 68 organise les 15 et 16 octobre 2013, à Colmar, deux manifestations de solidarité avec les 12 militants qui ont appelé au boycott des produits d’Israël et doivent comparaître devant la cour d’appe

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 8 ans

Le collectif Palestine 68 avec le soutien de la FSU 68 organise les 15 et 16 octobre 2013, à Colmar, deux manifestations de solidarité avec les 12 militants qui ont appelé au boycott des produits d’Israël et doivent comparaître devant la cour d’appel

« Pour avoir distribué devant un hypermarché d’Illzach un tract dans lequel ils appelaient les clients à marquer leur opposition à la politique de l’État d’Israël en refusant d’acheter des produits en provenance de ce pays, 12 militants du collectif Boycott 68 sont poursuivis depuis trois ans par la justice française » , rappelle le collectif, soit une quinzaine d’associations agissant avec le soutien d’une quinzaine de mouvements. Relaxés par le tribunal correctionnel de Mulhouse en décembre 2011, ils passeront le 16 octobre devant la cour d’appel de Colmar.

« Trois témoins de marque viendront dire que l’action de ces 12 militants s’inscrit dans le cadre de la campagne internationale BDS (pour Boycott-Désinvestissements-Sanctions) qui se développe dans le monde entier à l’appel de la société civile palestinienne pour protester contre la politique d’un État qui défie la communauté internationale en bafouant le droit international et les droits de l’homme » , souligne le collectif.

Trois témoins, dont Michel Warshawski

Ces trois témoins sont : Michel Warshawski, citoyen israélien né à Strasbourg, fils du grand rabbin de Strasbourg (1970-1987), pleinement engagé en Israël mais également au niveau international dans cette campagne BDS, à qui la ministre de la Justice a remis en décembre 2012 le prix des Droits de l’homme de la République française ; Nicole Kiil Nielsen, députée européenne Europe Écologie, connue pour ses interventions en faveur des droits du peuple palestiniens ; Eric Hazan, éditeur qui a publié l’appel à la campagne BFDS.

« Cette campagne s’apparente à celle qui, en Afrique du Sud, a contribué voilà un peu plus de 20 ans à la chute du régime de l’apartheid et à la libération de Nelson Mandela et de ses camarades » , répète le collectif Palestine 68, qui se défend de céder à la haine ou à la discrimination.

Meeting de solidarité Mardi 15 octobre 2013 à 19h30 au foyer Hoffet, rue Gustave Adolphe à COLMAR

Rassemblement de soutien Mercredi 16 octobre 2013 à 8h devant la cour d’appel à COLMAR

Les organisateurs espèrent une mobilisation « pour faire de ce meeting, à la veille de l’audience en appel, un grand moment pour le soutien du peuple palestinien et la défense de la liberté d’expression et d’action dans notre pays »

L’AFFICHE

Fichier lié à l'article