phone_callback

Journée d’action européenne du 15 décembre 2010.

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 11 ans

Journée d’action européenne du 15 décembre 2010.

La FSU Alsace appelle à combattre les politiques d’austérité à l’échelle nationale et à l’échelle européenne.

Aujourd’hui c’est au peuple irlandais de subir les exigences antisociales de l’Union européenne et du Fonds monétaire international. Allocations familiales, salaire minimum, protection sociale, emplois et services publics sont attaqués une nouvelle fois par un plan d’austérité drastique, dans le seul but de sauver les banques et de laisser les spéculateurs s’enrichir encore plus.

La FSU poursuivra la réflexion sur des alternatives économiques et sociales en Europe (fiscalité, taxation sur les transactions financières, dette publique, emploi, protection sociale) en son sein avec les collègues et dans des cadres unitaires, du niveau local au niveau européen, en particulier dans le cadre des initiatives unitaires européennes.
La FSU appelle à participer à la journée d’action européenne du 15 décembre à l’initiative de la CES,(Confédération Européenne Syndicale) et de l’intersyndicale, CGT, CFDT, FSU, Solidaires et UNSA.

Cette journée doit être l’occasion de s’opposer aux plans d’austérité, de porter nos revendications pour les retraites, l’emploi et les salaires.

Rassemblement régional à Strasbourg

devant le parlement européen « entrée principale »

mercredi 15 décembre 2010 de 12 h à 14 h.