phone_callback

Intersyndicale (Se-UNSA, SGEN-CFDT, Snudi-FO, SNUipp-FSU) RYTHMES : la voix du conseil d'école doit compter

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 4 ans

Intersyndicale (Se-UNSA, SGEN-CFDT, Snudi-FO, SNUipp-FSU) RYTHMES :
la voix du conseil d’école doit compter

Les rythmes scolaires sont toujours d’actualité.

Une circulaire départementale a été envoyée à toutes les écoles le 5 décembre 2017 rappelant le calendrier de la campagne de renouvellement ou de modification éventuelle des rythmes scolaires pour la rentrée 2018.

Les écoles dont l’organisation actuelle a été établie avant 2016 doivent, lors d’un conseil d’école, examiner et se prononcer sur l’organisation du temps scolaire pour la rentrée 2018.

Un échange doit avoir lieu à l’issue duquel un vote sera réalisé autour de la question posée dans la circulaire :

"Souhaitez-vous le passage à la semaine de 4 jours à la rentrée 2018 ? ".

L’échéancier donné dans la circulaire demande que le conseil d’école ait lieu avant la veille des congés d’hiver.

Pour permettre d’avoir une vue plus claire pour le mouvement intradépartemental 2018, nous conseillons aux écoles de planifier ce conseil d’école le plus rapidement possible pour que les résultats de ces conseils puissent être examinés lors du CDEN du 15 février.

Renvoyez-nous les résultats du vote du conseil d’école !

Nous vous rappelons que ces votes en conseil d’école sont importants pour que vous puissiez donner votre avis, que vous vouliez passer à la semaine de 4 jours ou rester avec l’organisation actuelle.

La mairie pourra en tenir compte pour proposer à son tour l’organisation des rythmes retenue pour sa commune.
Si la mairie va à l’encontre de la proposition du conseil d’école, elle ne pourra pas avancer que les écoles n’ont pas fait de proposition.