phone_callback

Évaluation des enseignants, la mobilisation a payé : Chatel recule la mise en œuvre à septembre 2013… Le temps d’une négociation ? ? ?

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 10 ans

Évaluation des enseignants, la mobilisation a payé : Chatel recule la mise en œuvre à septembre 2013… Le temps d’une négociation ? ? ?

Un décret publié le 30 décembre 2011 au Journal Officiel repousse au 1er janvier 2013 la mise en place de l’entretien individuel d’évaluation des fonctionnaires pour les catégories d’agent, comme les enseignants, qui n’y étaient pas astreints.

Le décret précédent (n° 2010-888) du 28 juillet 2010 avait fixé comme date limite le 1er janvier 2012.

Cette situation donne un délai d’un an pour négocier un accord sur l’évaluation des enseignants entre ministère et syndicats.

Pour la FSU ce recul d’une année montre que Luc Chatel a été surpris par l’ampleur des réactions et leur coté unitaire.

La FSU estime qu’il est nécessaire de maintenir le rapport de forces d’autant qu’on connaît le projets gouvernementaux en terme de remise en compte du statut des fonctionnaires.

La FSU rappelle que dans le projet Chatel de réforme de l’évaluation des enseignants, la dimension formative est absente, le déroulement de carrière est ralenti et le poids de la hiérarchie directe est renforcé. Rien n’améliore le dispositif actuel.

En conséquence, la FSU demande le retrait du texte et l’ouverture de négociations sur de nouvelles bases.

- Le nouveau décret

- Le décret de 2010