phone_callback

Dotations académiques Rentrée 2020 : Vague de froid attendue !

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 2 ans

Dotations académiques Rentrée 2020 : Vague de froid attendue !

Vous trouverez dans le tableau suivant la répartition par académie des créations de postes pour la rentrée 2020.

Pour l’académie de Strasbourg, 0 poste !

Or, pour calculer l’impact réel de la carte scolaire il ne faut pas tenir uniquement compte de de la croissance démographique , comme le fait la communication ministérielle. Il faut aussi prendre en considération les engagements gouvernementaux.

Le Président a annoncé vouloir dédoubler les grandes sections de maternelle de l’éducation prioritaire et limiter à 24 élèves toutes les classes de GS, CP et CE1. Cela représente environ 10 000 postes sur 3 ans.

Si la chute démographique dans le premier degré libère environ 1600 postes, avec les 440 créations de postes annoncées on arrive à seulement 2000 postes disponibles pour toute la France pour assurer les promesses présidentielles en 2020.

Dès la rentrée 2020 le ministre va donc se trouver face à ses politiques contradictoires.
Comment assurer les remplacements alors qu’il va falloir piocher dans les moyens pour mettre en place dédoublement et effectifs à 24 des GS ? Pour rappel, chaque jour de nombreuses classes se retrouvent sans enseignant dans le Haut-Rhin et les élèves doivent être répartis dans les autres classes !
Et comment prévoir une augmentation des décharges des directeurs quand il n’y a pas assez de remplaçants ?

Pour rappel, on assiste à un effondrement des créations de postes depuis l’arrivée de M. Blanquer rue de Grenelle.

En 2017, le gouvernement précédent avait créé 4211 postes.
En 2018 il y a eu 3680 postes d’ouverts.
En 2019, 2325.
En 2020 on passe à 440 pour tout le pays et ...0 pour notre académie !

La priorité au primaire est donc toute relative...

Nous sommes certains que si la Rectrice veut tenir un certain nombre d’engagements ministériels ... ce sont tous les autres maillons de la chaine éducative qui vont trinquer dans le Haut-Rhin.
La rectrice annoncera lors du CTA du 23 janvier 2020 la répartition 67/68.
Pour les ouvertures et fermetures de classes, il faudra attendre fin mars, début avril 2020 (élections municipales obligent).

Le SNUipp-FSU dénonce l’insuffisance de cette dotation par le biais d’un communiqué de presse.

Rappel :
- rentrée 2019 : 56 postes dont 19 pour le Haut-Rhin
- rentrée 2018 : 74 postes dont 41 pour le Haut-Rhin
- rentrée 2017 : 119 postes dont 53 pour le Haut-Rhin
- rentrée 2016 : 81 postes dont 30 pour le Haut-Rhin
- rentrée 2015 : 42 postes dont 20 pour le Haut-Rhin
- rentrée 2014 : 23 postes dont 9 pour le Haut-Rhin
- rentrée 2013 : 40 postes dont 5 pour le Haut-Rhin

La carte de la répartition nationale
Dotations rentrée 2020