phone_callback

Direction d’école et logiciel ADAGE : Et puis quoi encore ?

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 5 mois

Direction d’école et logiciel ADAGE : Et puis quoi encore ?

Le ministère ayant visiblement trouvé que les directeur·rices n’ont pas suffisamment de travail, un nouveau logiciel sur les parcours culturel serait maintenant à renseigner !

Le SNUipp-FSU 68 invite les directeur·rices à répondre : " Je le ferai plus tard. Peut être quand le Ministre aura décidé d’octroyer davantage de décharges à TOUTES les écoles sans décharge complète".

A l’heure où :

- les directeur·rices d’écoles sont surchargés de travail,
- où le ministère ne répond en rien à leur préoccupation,
- où le Sénat se moque du monde en proposant d’en faire des pseudo-supérieurs hiérarchiques (avec davantage de missions, de compétences sans aucun moyen supplémentaire),
- où le ministre a promis un allègement de leurs tâches administratives,

et tout cela dans une année de pleine crise sanitaire,

les directeur·rices se voient imposer un nouveau logiciel (ADAGE) pour recenser les projets éducatifs artistiques et culturels (PEAC). Alors que se profile la période de gestion des passages et des maintiens (ONDE, AFFELNET, PPRE,...).

Quelle est l’urgence derrière cela ? Pourquoi cette année ? Pourquoi maintenant et dans de tels délais ?

Le SNUipp-FSU 68 invite les directeur·rices qui en ont assez à suivre notre consigne syndicale. Nous avons informé le DASEN à cet effet. (le courrier)

Il invite tous les directeurs et directrices subissant des pressions et des injonctions excessives sur ce sujet ou sur d’autres, à prendre contact avec lui.