phone_callback

Autoritarisme du Ministre : Le syndicat des IEN de la FSU s’oppose aux menaces de sanctions du Ministre

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 3 ans

Autoritarisme du Ministre : Le syndicat des IEN de la FSU s’oppose aux menaces de sanctions du Ministre

A la crise d’autoritarisme et aux menaces de sanctions du Ministre, le Syndicat des IEN de la FSU prône l’apaisement et s’oppose aux menaces de sanctions du Ministre.

Lire le communiqué du Syndicat des IEN de la FSU ici.

Le Courrier du Ministre aux Recteurs et Dasen qui a de quoi provoquer une crise d’urticaire est à lire ici.

Dans ce courrier, faute professionnelle et sanctions disciplinaires sont brandies, rien de moins.

C’est la menace qui pèse sur les enseignants qui refusent de saisir les résultats ou de continuer à participer aux évaluations CP. Des évaluations peu adaptées aux élèves et qui ne leur apportent pas d’aide, pas plus qu’à leurs enseignants.

Toute la communauté éducative a pu constater qu’avant même l’ensemble des résultats saisis, le ministre faisait déjà des annonces. Avec un seul objectif : jeter le discrédit sur l’école et ainsi justifier ses partis pris pédagogiques qu’aucune recherche ne confirme.

La ficelle était suffisamment grosse pour que le corps enseignant doute d’évaluations nationales réellement au service des apprentissages.

Suite à ces menaces de sanctions le SNUipp-FSU est intervenu auprès du Ministère.

Une lettre intersyndicale a été adressée au MEN, à lire ici.

Sachant que tous les collègues évaluent leurs élèves, la notion de faute professionnelle à ce sujet est sans doute contestable en droit. Les avocats du SNUipp-FSU s’attellent à y répondre et le SNUipp-FSU 68 sera au côté de tous les collègues du Haut-Rhin qui subiraient des menaces.

Contactez-nous le cas échéant : snu68@snuipp.fr