Accueil
sg sd
Le SNUipp 68 Actualités Outils pratiques Carrière Carte scolaire
CAPD Débuts de carrière Archives des actualités Les Retraites en question
id

SNUipp-FSU Haut-Rhin



Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Actualités  / Actualités 2019 2020 

Imprimer l'article


Note FSU réforme des retraites : Point d’étape sur le projet du gouvernement à la fin décembre 2019

Publié le: samedi 28 décembre 2019

rien
rien

Note FSU réforme des retraites : Point d’étape sur le projet du gouvernement à la fin décembre 2019

Cette note ne reprend pas l’ensemble des éléments du projet de réforme, elle tente de faire un point sur ce qui est « nouveau » suite aux annonces d’E Philippe le 11 décembre.

1) sur les annonces

- Confirmation de la création d’un régime universel à points
- 2025 resterait l’année de bascule dans le système universel pour les générations nées de 1975 à 2003 concernées par une carrière mixte (régime actuel jusqu’en 2025 /système à points ensuite). Le rapport Delevoye préconisait, lui, une entrée en vigueur dès les générations 1963 et suivantes.
- Entrée en vigueur d’un système universel et du nouveau système de gouvernance dès 2022 et non 2025 comme prévu par le rapport Delevoye. Les générations nées en 2004 et après entreraient dès 2022 dans le nouveau système, année théorique de leur entrée dans la vie active : elles cotiseraient dès lors sur leurs primes pendant que les autres générations ne le feraient qu’à partir de 2025 (ce qui, incidemment, pourrait induire des nets à payer différents d’un-e agent-e à l’autre sur la même indemnité, selon les cotisations sociales prélevées ou pas). L’augmentation des cotisations sur les indemnités devrait s’échelonner sur 15 ans. Nous ne disposons pas d’informations concernant le RAFP…
- Confirmation d’un âge d’équilibre fixé à 64 ans, évoluant avec l’espérance de vie (déjà préconisé par le rapport Delevoye). Dès 2022, création d’un âge d’équilibre à 62 ans et 4 mois porté progressivement à 64 ans en 2027 (+4 mois par an dès 2022) : les générations 1960 et suivantes sont toutes concernées. Cette mesure crée un malus de 5% par année manquante par rapport à cet âge d’équilibre (on ne sait pas encore si le projet est de découper ce malus en trimestres, soit 1,25% par trimestre manquant comme actuellement, ou si c’est seulement 0%, 5%, 10%, et dans ce cas quels sont les seuils de déclenchement).

Pendant la période de transition, pour les générations prétendument « non concernées par la réforme » :

- de 2022 à 2027, soit pour les générations 1960 à 1965, application de la décote actuelle (en fonction de la durée d’assurance ou de l’évolution de l’âge d’annulation de la décote) et du malus du système à points. Pendant cette période, c’est le calcul le plus défavorable entre décote et malus qui s’appliquerait (en revanche, les deux, malus et décote, ne s’ajoutent pas l’un à l’autre. Exemple d’un-e agente né-e en 1965, il-elle doit 42 ans mais, à l’âge de 62 ans, n’en a fait que 41 : il-elle a, dans le système actuel, 5% de décote. Avec le nouveau système, s’il-elle part à 62 ans, soit en 2027, l’écart à l’âge d’équilibre est de 2 ans, la décote sera donc de 10%. Entre 5% et 10%, on choisit le plus défavorable, à savoir 10% (mais on ne fait pas 5% + 10% = 15%). Il-elle doit attendre 63 ans pour retrouver la décote de « seulement » 5% qu’il aurait eue sans la mesure).

Il s’agit donc, dans la période immédiate, d’« inciter à travailler plus longtemps » : tout-e salarié-e qui partirait avant l’âge d’équilibre subirait un malus quel que soit son nombre d’années de cotisations.

- De 2027 à 2037, pour les générations 1965 à 1974, l’âge d’annulation de la décote du système actuel serait progressivement abaissé puis supprimé : c’est un point technique sur lequel nous n’avons aucune précision ni certitude, mais attention (là encore) aux éléments de langage du gouvernement qui parle d’un progrès. Il faut bien comprendre que, dans le système actuel, il y a déjà deux modalités de calcul de la décote : soit en fonction de la durée d’assurance, soit en fonction de votre écart à l’âge d’annulation de la décote, et on retient le plus favorable. Ce pourrait être cette seule seconde modalité que le gouvernement supprimerait. Or, dans le système actuel, l’écart à l’âge d’annulation de la décote est souvent utile à titre de « cliquet » (par exemple, dans le système actuel, pour un assuré qui, à 64 ans, n’a encore cotisé « que » 37 annuités sur 42 et qui, à ce titre, devrait avoir une décote de 25%, on applique l’écart à l’âge d’annulation car il lui est plus favorable, soit 67 – 64 ans = 3 ans, soit 15% de décote « seulement »). Ainsi, avec la disparition de toute référence à un âge d’annulation de la décote, enrobé dans la création d’un âge d’équilibre avec lequel on fait mine de tout confondre, ce pourrait être encore pire pour beaucoup (ce même assuré, à 64 ans, se verrait-il désormais appliquer, comme pour la génération précédente, « le plus défavorable des 2 » entre 0% puisqu’il a l’âge et 25% puisqu’il n’a pas la durée, soit 25% de décote ?).

Un tableau fondé sur ces hypothèses donne des taux de pension pour des départs à 62 et à 63 ans.

- Enfin, une annonce qui n’en est pas une : la retraite progressive. Depuis le début des concertations, le Haut-Commissaire à la Réforme des Retraites (HCRR) met en avant l’opportunité pour la Fonction publique qu’ouvre l’harmonisation des régimes de retraite en permettant l’accès à la retraite progressive actuellement possible seulement pour les salarié-es du privé. Aucune précision n’a été donnée sur les modalités de mise en œuvre, et le Premier Ministre interrogé par la FSU sur l’âge à partir duquel ce droit serait ouvert ne répond pas. En effet, cette retraite progressive pourrait se traduire de différentes façons :

Si c’est avant 62 ans qu’un cumul temps partiel / une partie de sa retraite est ouvert, cela peut constituer une avancée partielle et encore : il faudra voir avec quelle valeur de point on peut commencer à bénéficier d’une partie de sa pension, et quelles sont les conséquences d’en avoir liquidé une partie pour sa retraite complète ensuite (si les valeurs de point sont très faibles dès 60 ans et qu’on ne retrouve plus jamais une valeur de point plus élevée ensuite, la possibilité d’être à temps partiel avant 62 ans risque de se payer très cher).

S’il s’agit d’appeler retraite progressive un dispositif qui ne serait ouvert qu’à partir de 62 ans, cela sera en fait une extension du cumul emploi retraite, c’est-à-dire la possibilité de continuer à travailler à temps partiel et donc d’accumuler des points même une fois à la retraite : ce serait en fait une aggravation supplémentaire justifiant un recul permanent de l’âge de départ.

Les annonces spécifiques sur les enseignant-es (EN et ESR) à savoir :
- Une loi de programmation pluri annuelle dans l’EN
- Une inscription des revalorisations dans la loi LPPR pour le sup
- Une enveloppe totale autour de 10 milliards pour l’EN, sans avoir défini le montant de l’augmentation nécessaire pour garantir aux enseignant-es le même niveau de pension que dans le système actuel.
- La question des « contreparties » voire des redéfinitions des métiers exigée reste entière.

La FSU rappelle en outre que les enseignant-es ne sont pas les seul-es concerné-es par de faibles taux de primes. Une revalorisation doit passer principalement par les leviers indiciaires (dégel de la valeur du point d’indice, refonte des grilles, etc.) et concerner l’ensemble de la Fonction publique (titulaires et non-titulaires).

Communiqués FSU :
- http://fsu.fr/le-ministere-de-leducation-nationale-contraint-de-reconnaitre-lampleur-des-degats-de-la-reforme-des-retraites/
- http://fsu.fr/bilaterale-au-ministere-de-lesr-une-audience-qui-conforte-la-fsu-dans-sa-determination-a-poursuivre-et-amplifier-la-mobilisation/

2- sur les cas types

Le gouvernement a publié des cas type qui présentent tous un faible impact de la réforme (faibles augmentations ou faibles diminutions des montants de pension. Mais ils ont les mêmes défauts que ceux publiés dans le rapport Delevoye, à savoir

– prendre comme point de comparaison un système futur encore plus dégradé que ne le prévoit la montée en charge des réformes précédentes. A l’inverse, l’âge d’équilibre, pourtant élément central de la réforme, ne semble pas avoir été appliqué à ces cas types, minorant les effets négatifs du nouveau système

– ils ne donnent aucun élément sérieux sur la méthodologie retenue. En particulier, l’indice détenu n’est pas précisé, rien n’est dit des modalités de la transition appliquée, etc.. De même, la confusion est grande sur les augmentations salariales projetées pour les cas types de fonctionnaires puisque d’un côté, un renvoi de bas de page note que le point d’indice est, dans cette projection, revalorisé « comme l’inflation » (ce qui n’est pas la politique suivie actuellement puisque la valeur du point d’indice est gelée), mais d’un autre côté, les montants de pension affichés pour 2040 ou 2050 dans l’ancien système semblent se fonder sur une rémunération brute toujours identique (et qui correspond, pour les cas type PE et certifiés, au dernier échelon de la hors classe).

Les cas types « enseignant-es » comportent une colonne « avec la garantie prévue par la loi » mais nous n’avons précisément aucune garantie sur ces hypothétiques « compensations ».

Enfin, aucun cas type n’est présenté avec droits liés aux enfant(s), ce qui est quand même surprenant car d’une part c’est une part majoritaire des salariées qui font valoir des droits à enfants, et d’autre part c’est surprenant aussi du point de vue du gouvernement quand on a en tête tout le discours sur le fait que « les femmes y gagneraient » de ne pas le voir ici démontré avec des cas précis…

rien
Permutations rentrée 2020 : e dossier
Rendez-vous de carrière et Appréciation Finale : les modèles de recours
Modalités de reclassement d’échelon des professeurs des écoles stagiaires nommés au 1er septembre 2019
Votes internes FSU et SNUipp-FSU
La FSU 68 et le SNUipp-FSU 68 engagés dans l’action !
Des RIS, des RIS, des RIS
Formation continue pendant les « périodes de vacance des classes »
ISAE pour les DACS : première bataille gagnée par le SNUipp-FSU
MOBILISATIONS POUR LE CLIMAT 20 ET 21 SEPTEMBRE
Liste arrêtée des cités éducatives
Compte-rendu du CTM du 17 septembre 2019 Déclaration FSU - Points concernant le 1er degré
La retraite par points : ça fait mal aux PE !
Courrier d’alerte sur le manque d’AESH : le SNUipp-FSU 68 s’adresse à la Rectrice
Un ministre ne doit pas instrumentaliser la laïcité
Appréciation finale Rendez-vous de carrière
Un drame et des questions
Rendre hommage à Christine RENON
Rendre à Christine Renon l’hommage qu’elle mérite
INSCRIPTIONS A LA SESSION 2020 DU CAPPEI (CERTIFICAT D’APTITUDE PROFESSIONNELLE AUX PRATIQUES DE L’EDUCATION INCLUSIVE)
COMMUNIQUÉ INTERPRO SUR LA RÉFORME DES RETRAITES
Plus jamais ça !
En mémoire de Christine Renon...obsèques du jeudi 3 octobre
Mercredi 9 octobre 2019 à Mulhouse : Soutien aux décrocheurs
Mails aux écoles du vendredi 4 octobre 2019
Madame la Rectrice, souhaitez-vous museler les Comités d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail ?
Gestion rénovée des pensions de retraite : droit à l’information, rectification des données, demande de retraite
17 octobre : Journée mondiale du refus de la misère 2019 « ENGAGEZ-VOUS POUR MES DROITS ! »
Direction d’école et souffrance au travail : Alerte sociale déposée par l’intersyndicale
POUR LES RETRAITÉ.ES L’AUSTÉRITÉ CONTINUE
Avis d’ouverture au CAFIPEMPF - session 2020
Ouverture Concours certification complémentaire des enseignants-Inscriptions au CAFIPEMF -session 2020
Revaloriser les salaires des personnels de l’Éducation : urgence !
Mail aux écoles et aux collègues du vendredi 11 octobre 2019
Indemnité GIPA « garantie individuelle du pouvoir d’achat » 2019
ISAE pour les DACS : le ministère utilise la manière forte et montre son mépris des personnels
#IlsSontOùNos300€ ?
« Le pilotage des classes dédoublées 100% de réussite en CP et CE1 »
RIS Direction et fonctionnement de l’école
Des Droits pour les peuples et des règles pour les multinationales
Mail aux écoles et aux collègues du mardi 15 octobre 2019
Retour des documents : PPMS mis à jour, enquête flash et RETEX
Mulhouse : les écoles « orphelines » (EM porte du miroir et EE Kléber) doivent intégrer l’éducation prioritaire
Congrès départemental de la FSU68 jeudi 21 et vendredi 22 novembre 2019
Le 6 novembre : partout, dénonçons les conditions de travail dégradées des personnels
Observatoire du métier enseignant
Les retraites, un choix de société !
Observatoire du métier enseignant
Qui pose le problème des accompagnatrices voilées ?
Retraites : comprendre la réforme Macron, lutter avec la FSU pour développer les solidarités
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 4 novembre2019
Assurance chômage : Réforme inacceptable pour la FSU !
Evaluations CP-CE1 : un moment historique ?
Education prioritaire : Besoin d’ambition !
Création des contrats de préprofessionnalisation au bénéfice des assistants d’éducation
5 Décembre 2019 : Tous en GREVE !! 113 écoles fermées !
Permutations Rentrée 2020 : Le calendrier
souffrance au travail : lettre à Christine
Direction et fonctionnement d’école : Point sur les réunions de circonscription directeurs-trices-IEN
Direction et CTM du 13 novembre : Quand on a que des mots...
Direction d’école (questionnaire ministériel) : pour quoi faire ? qu’en faire ? décryptage
PE ex-instit et retraite : comment garder le bénéfice de la limite d’âge ?
DSDEN 68 circulaires : Affectation sur poste adapté des enseignants du premier degré – Rentrée scolaire 2020
Réforme des retraites : quelques bonnes raisons de faire grève le 5 décembre
mail du vendredi 15 novembre 2019
Dis quand traverseras-tu ? - Les Goguettes (en trio mais à quatre)
Communiqué intersyndical : NOUS NE SIÉGEONS PAS AU CONSEIL COMMUN
Marchons contre les violences sexistes et sexuelles le samedi 23 novembre 2019
Direction d’école : encore loin du compte
Changement de département rentrée 2020
Education prioritaire : Rapport « Mission territoire et réussite » Azéma-Mathiot
mail du vendredi 22 novembre 2019
Réforme des retraites : la remise en cause des droits non contributifs
Direction d’école : pour des mesures ambitieuses
Rapport du COR : un prétexte pour des mesures régressives avant même la retraite par points
Laïcité à l’école : quelques rappels
Le 5 décembre en grève et dans la rue
Direction d’école : le SNUipp FSU 68 écrit à la DASEN
Circulaire : Candidature à l’inscription sur la liste d’aptitude dans un emploi de directeur d’école à 2 classes et plus - Rentrée 2020
Mail aux écoles et aux collègues du jeudi 28 novembre 2019
Grève retenue sur salaire et arrêt Omont
Lancement pétition « Pas de mise en place de la réforme de la forma-tion des enseignant.es à la rentrée 2020 ! »
La FSU dénonce la suppression de l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement.
La réforme des retraites pénalisera encore plus les femmes
La maternelle que nous voulons
SNPI-FSU Revue n°109 (septembre 2019) Éducation prioritaire
Guide CHSCTA Alsace "Harcèlement au travail"
5 décembre : Les AESH n’ont pas à être réquisitionné.es pour le service minimum !
Protocole de traitement d’une alerte suicidaire (CHSCTA Alsace)
Remontée du tableau d’émargement "absence de service fait" à compléter suite à une grève
Déclaration d’intention de faire grève reconductible
Lundi 27 janvier 2020 Stage : Ecole et migrations - Accueillir les enfants d’ailleurs
Déclaration d’intention de faire grève
Grève : tableau de remontée de services faits ou non faits
réforme des retraites : continuons l’action
Après le 5 décembre : déterminé·es pour gagner !
Réunion intersyndicale au sujet de la direction avec la DASEN
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 9 décembre 2019
Manifestation du 10 décembre 2019
EMR (Équipe Mobile Ressources)
Trois guides pour aider les personnels à adopter les bons réflexes en cas d’agression ou de plainte
Retraite : des annonces qui renforcent la détermination des enseignant-es
Promesses de noël sur les retraites = Arnaques
Si vous avez envoyé votre déclaration mais que vous n’avez pas fait grève
Réforme des retraites : Stage syndical le jeudi 6 février 2020
Journée massive de grève et de manifestation : mardi 17 décembre
Stage de formation syndicale : le travail contrarié de la direction d’école
mail aux écoles du vendredi 13 décembre
Réforme des retraites : mobilisons-nous massivement mardi 17 décembre
Circulaire : demande de disponibilité, de congé de non-activité, de congé parental, de détachement - année scolaire 2020/2021
Manifestation du 17 décembre et sa suite le samedi 21 décembre
Dotations académiques Rentrée 2020 : Vague de froid attendue !
Jour de carence, modification : non application du jour de carence aux congés de maladie ordinaire des collègues ayant déclaré leur état de grossesse.
INTERPRO DU 17 DECEMBRE ET RENCONTRE AU MEN SUR LES COMPENSATIONS
Il est urgent de reconnaître professionnellement les AESH !
Contre la réforme des retraites : Rendez vous le 28 décembre et nouveau temps fort le 9 JANVIER !
Vous voulez une retraite décente ? Envoyez vos vœux gratuitement !
Vendredi 24 janvier 2020 : contre la réforme des retraites, la lutte continue TOUS en grève !!
Mardi 31 mars 2020 : la déclaration d’intention de grève
« La réforme des retraites pénalisera encore plus les femmes »
Analyse Retraite par le comité de mobilisation de l’INSEE
Retraite par points : régression sociale pour toutes et tous, les femmes en 1ere ligne !
Retraites : BlackRock souffle ses conseils pour la capitalisation à l’oreille du pouvoir
Retraites : Édouard Philippe s’obstine !
Retraite par points : évaluer le montant de sa pension
CHSCT : « On a toujours cherché à nous freiner »
Suicide de Christine Renon : le lien avec le travail reconnu
Retraites ; Vos questions, nos réponses : revalorisation, situation des femmes, valeurs du point, PE nés avant ou après 1975...
Pétition pour le retrait de la réforme Macron
Carrière : Nouvelles grilles indiciaires au 1er janvier 2020, rémunérations, indemnités...
Direction : la feuille de route est tracée
Circulaire : congé de formation professionnelle pour l’année scolaire 2020/2021
Mail aux écoles et aux collègues du jeudi 9 janvier 2020
Communiqué intersyndical, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNEF et UNL : Jusqu’à la victoire
Décret modifiant la durée de contrat des AESH
Permutations 2020 : vérifiez votre barème
Lettre commune « Évaluations CP CE1 »
DES ACTIONS MULTIPLES POUR ÉLEVER ENCORE LE RAPPORT DE FORCES
Toutes et tous en grève vendredi 24 janvier
Notes de services HC et Classe Exceptionnelle 2020 : très peu de changements.
Rupture conventionnelle dans la Fonction Publique
Échanges et actions de formation à l’étranger pour les enseignants – année 2020-2021
Eléments d’analyse sur la réforme et projet de lois sur le système universel de retraites
DSDEN 68 circulaires : Stage de préparation au CAPPEI année 2020-2021
Un 24 massif et déterminé pour le retrait
DPE rectorat circulaires : Avancement à la Hors Classe des professeurs des écoles au titre de l’année 2020
DSDEN 68 Circulaires : Echange franco-allemand - Rentrée 2020
Stage syndical mardi 26 mai 2020 avec Philippe CHAMPY : "LES NEUROSCIENCES"
Rémunérations et salaire
Nos mobilisations seront victorieuses !
Mail aux écoles et aux collègues du vendredi 24 janvier 2020
A cause de macron ................ les belles et rebelles militantes du SNUipp-FSU se mobilisent à Mulhouse
Le gouvernement a balladé les enseignant.es et les chercheur.ses
Revalo : pas d’entourloupe !
Les évaluations de mi-cp
Le 6 février, mobilisé-es et toujours aussi déterminé-es
réforme des retraites : le 6 février, tous en grève et à la manifestation
Tribune : Sylvain Grandserre : Un appel pour une éducation nationale exemplaire
Journée de grève suite au suicide de Christine Renon...
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 3 février 2020
RIS UPE2A
Répression : les dérives doivent cesser, le mouvement social doit pouvoir s’exprimer.
Le retrait, point
CTMEN du 5 février 2020 : Déclaration liminaire de la FSU
500 M€ à l’éduc : un leurre de revalorisation... sous contreparties
DSDEN circulaires 68 : Temps partiel
Mise en PIAL rentrée 2020 : consigne syndicale
CAPD du 14 février 2020 : compte rendu
Jeudi 27 février 2020 : on lache rien, la lutte continue.
Mobilisé-es tant qu’il le faudra
Mort d’un enfant en prison ... nous ne l’acceptons pas !
Communiqué de presse : Revalorisation : l’autre scénario
MANIFESTATION REPORTEE : Le 7 mars des « Grandes Gagnantes » 14h place de la bourse MULHOUSE
Coronavirus : peut-on exercer son droit de retrait ?
Coronavirus/Covid-19 : Portes (presque entièrement) ouvertes dans les écoles à compter du 2 mars
Tribune, Virginie DESPENTES : Césars : « Désormais on se lève et on se barre »
Permutations 2020 : Les résultats et ensuite ?
Modalités et date limite de dépôt des candidatures à la classe exceptionnelle - année 2020
Retraites et 49-3 : Une seule réaction s’impose...la mobilisation
Les questions que le ministre a oublié de poser
Circulaire DSDEN : Appel à candidature sur postes spécifiques - Rentrée 2020
14 mars : Marche pour le climat
Formations et mesures de sécurité : lettre à la rectrice
Toutes les écoles du Haut Rhin fermées pour 15 jours !
ENSEIGNEMENT À DISTANCE, TRAVAIL HORS LA CLASSE & CONTINUITÉ PÉDAGOGIQUE
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 9 mars 2020
Que faire si vous devez garder vos enfants à la maison ?
Répartition des places aux concours PE 2020
31 mars : journée nationale de grève
Coronavirus : l’école bousculée
Courrier à la rectrice : fermeture des écoles, continuité scolaire et confiance
Mesures barrière ............. en musique
Appel à des enseignants volontaires - aide aux personnels soignants
Courrier Rectrice suppression CHSCT D 68
« Et si le ministre de l’éducation nationale arrêtait la télé et se mettait réellement au travail. »
LETTRE ADRESSEE AU MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE SUR LA SITUATION DES FAMILLES LES PLUS EN DIFFICULTES COMMENT PEUVENT-ELLES ASSURER LA CONTINUITE PEDAGOGIQUE ?
EPIDÉMIE DE COVID-19 : UNE CRISE SANITAIRE MAJEURE, LES SERVICES PUBLICS EN PREMIERE LIGNE
Obéissance à Blanquer ou Bon Sens sanitaire ?
CHSCTM – 20 mars 2020 : Gestion de la crise sanitaire
La FSU écrit au Premier Ministre
Communiqué de presse FSU, FO, SE-UNSA, CGT éducation, SUD Solidaires, FCPE 67 et FCPE 68 "SOLIDAIRES, OUI ! VICTIMES DU COVID-19, NON !"
Communiqué de presse FSU 68 "Visite du Président de la République à l’hôpital de Mulhouse"
Confinement, continuité : quelques consignes
Stéphane Bonnery : Les informations en ligne ne suffisent pas à l’appropriation des savoirs par les élèves
Annonce du ministre de l’éducation concernant la carte scolaire
Jour d’après : pour un futur écologique, féministe et social
Accueil en sécurité des enfants de soignants. Réponses du service de médecine de prévention aux questions que vous vous posez peut-être.
URGENT - ENQUÊTE Enseignant·e·s volontaires pour l’accueil des enfants de soignants
Humour : garde d’enfants pendant le confinement
Déplacements d’enseignants hors de la prise en charge des enfants de soignants
Utilisation d’Affelnet
Monsieur le Président, je vous fais une lettre ...
Humour : les tontons confinés
Des vacances M. le Ministre !
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 6 avril 2020
Parole d’IEN
Le SNPI-FSU exprime ses vives inquiétudes et ses doutes sur la reprise progressive du 11 mai
Lundi 20 avril 2020 (audience rectrice et organisations syndicales) Déclaration FSU Alsace et compte rendu
COVID 19 : CHSCTA du 22 avril - Conditions de la réouverture le 11 mai
Dans le Bas-Rhin, réouverture des écoles, audience avec la DASEN le 24 avril 2020
Réouverture des écoles et établissements scolaires le 11 mai : une décision politique au doigt mouillé ?
Il n’y a plus de temps à perdre
Propositions et remarques FSU sur le déconfinement progressif à partir du 11 mai 2020
Le 11 mai ? Clairement prématuré !
Lettre au DGRH du MEN : phase intradépartementale 2020
1er mai : « plus jamais ça ! »
Communiqué de presse FSU Alsace : Pas de réouverture des établissements scolaires, même progressive, sans garanties sanitaires
Le 11 mai, c’est non !
11 Mai 2020 : la santé et la sécurité sanitaire avant tout !
Confinés, certes, mais pas inactifs !
Plus que jamais le 1er Mai
Protocoles sanitaires : Le ministère allège la sécurité sanitaire et se moque des enseignants
Mise en œuvre pour les droits d’alerte et de retrait
Document d’analyse pour la mise en place du protocole sanitaire national dans le cadre du retour progressif dans les écoles dans un contexte de pandémie
Imposer collectivement nos exigences de déconfinement : PETITION UNITAIRE
Contingents hors classe 2020 des PE et psychologues de l’EN
Pas moins de quatre réunions du CHSCTA depuis le confinement pour… un monologue social !
Garde d’enfants et travail à distance : les enseignant.es et les AESH ont le choix !
Et notre hiérarchie dans tout ça ?...
11 mai et protocole sanitaire : Décryptage et consignes syndicales
Interpellation des IEN de Mulhouse
Paul DEVIN (secrétaire général du SNPI-FSU) « Nous pouvons tenter une garderie de grande qualité »
Réouverture des écoles : la responsabilité des directeurs et directrices ne peut être engagée
Maurice Danicourt : Un haut fonctionnaire parle …
Titularisation des stagiaires 2019-2020
Compte-rendu de l’audience avec l’IA-DASEN suite au dépôt d’une alerte sociale
L’observatoire du métier enseignant : un outil syndical au service de l’expression de la profession
AESH : des précisions pour la reprise
Mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire
Modifications des dispositions relatives au congé parental et à la disponibilité
COVID 19 : quid des RDV de carrière en suspens ?
Et un cinquième CHSCTA pour RIEN !
Courrier unitaire adressé au premier ministre sur les salaires dans la fonction publique
Prime Covid : diviser pour mieux régner ??
Proposition de loi créant la fonction de directeur d’école : ne pas céder au chant des sirènes !
Communiqué de presse FSU "Santé, perte d’autonomie, protection sociale : tout doit changer... en mieux !"
Intervention de la FSU sur la formation
Communiqué de presse SNUipp-FSU "Ce sont les personnels qui tiennent l’école à bout de bras"
Communiqué de presse FSU "Après l’urgence sanitaire... l’urgence sociale !!"
Reprise : La magie ou le réel ?
Garde d’enfant en travail à distance : possibilité reconduite le 3 juin par le ministère de l’Éducation nationale
Les changements induits par la nouvelle phase de déconfinement au 2 juin
Tout comme la santé, nos libertés ne sont pas négociables !
Tableau récapitulatif des contingents académiques de promotions à la classe exceptionnelle 2020 pour les corps des PE et des PSYEN
Communiqué de presse SNUipp-FSU national : Les enseignants sont bien là
LSU ou pas LSU ?
Le mardi 16 juin toutes et tous mobilisé-es pour la santé
Direction et fonctionnement d’école : contrer un projet à marche forcée !
Soirée de l’EPS on line : Le 2S2C un ami qui nous veut du bien ?
Bilan de fin d’année des grandes sections
Mail aux écoles et aux collègues du jeudi 11 juin 2020
Recommandations pédagogiques pour accompagner le confinement et sa sortie
Communiqué de presse FSU "Mobilisations antiracistes : la FSU engagée"
« Le concours et après » 2020
Communiqué de presse SNUipp-FSU national : AESH, les poches vides comme ultime mépris !
POUR NOTRE SANTÉ : MOBILISONS NOUS LE MARDI 16 JUIN 2020 !
Communiqué de presse FSU "Rapport de la cour des comptes relatif aux médecins et personnels de santé scolaire : Une logique archaïque, prescriptive et une aubaine pour les fossoyeurs du service public !"
La liberté de manifester enfin déconfinée !
Mouvement 2020 : 2ème phase !
Circulaire DSDEN 68 : 3ème appel à candidature sur postes spécifiques et directions vacantes
Visioconférence du 15 juin avec le ministère
Prime COVID-19 en académie
Tour de passe-passe sur les postes
Rapport sénatorial : « Mettre fin à un statu quo intenable : 16 préconisations pour améliorer la situation des directeurs d’école »
La FSU quitte le CHSCTM
Les PsyEN dans le collimateur de la cour des comptes dans son rapport : « les médecins et les personnels de santé »
Injonctions pédagogiques, quelle réalité, quelles limites, ... ?
Direction d’école : oui il y a urgence, mais pas à n’importe quel prix !
Reprise du 22 juin, le point sur les textes
Circulaire DSDEN 68 : 4ème appel à candidature sur postes spécifiques et directions vacantes
Communiqué de presse SNUipp-FSU "Ecole primaire, des moyens pour réussir !"
Entrevue avec l’IA-Dasen du 8 juillet 2020
 
Tous les articles du th�e
Thèmes : Grève
SERVICE MINIMUM dans les écoles : provocation, perversité et agression contre les droits démocratiques
La mise en place d’un service minimum d’accueil dans les communes ne peut constituer un moyen de pression visant à remettre en cause le droit de grève pour les collègues exerçant dans les écoles, y compris pour le directeur ou la directrice.
Service minimum : le SNUipp du Haut-Rhin écrit aux Maires du Haut-Rhin
Service minimum : communiqué de presse du SNUipp du Haut-Rhin
Service minimum d’accueil : le SNUipp écrit à tous les Maires du Haut-Rhin
Service minimum d’accueil : les modalités pratiques
Service minimum d’accueil : questions-réponses ?
Service minimum d’accueil
Grève du mardi 23 mars 2010 : un 4 pages explicatif.
Grève du 23 mars 2010 : communiqué de presse de la FSU du Haut-Rhin
 
rien
Imprimer l'article
rien Répondre à cet article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse

19 Bld Wallach - 68100 MULHOUSE - Tél. 03.89.54.92.58 Mobile. 06.86.31.37.42 Courriel : snu68@snuipp.fr

Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 17h