Accueil
sg sd
Le SNUipp 68 Actualités Outils pratiques Carrière Carte scolaire
CAPD Débuts de carrière Archives des actualités Les Retraites en question
id

SNUipp-FSU Haut-Rhin



Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Actualités  / Actualités 2019 2020 

Imprimer l'article


Retraites : Édouard Philippe s’obstine !

Publié le: mercredi 11 décembre 2019

rien
rien

Retraites : Édouard Philippe s’obstine !

Article paru le 11 décembre 2019 sur Alternatives économiques :
https://www.alternatives-economique...


Selon l’économiste Henri STERDYNIAK, les concessions annoncées par Édouard Philippe ne sont que de pure forme

Comme on pouvait s’y attendre, Emmanuel Macron et son gouvernement s’obstinent face à la colère et à la mobilisation de la masse des citoyens de notre pays. Les mesures annoncées par Édouard Philippe ce 11 décembre n’ont qu’un but : affaiblir le mouvement social qui monte face à une réforme qui baisse les pensions, retarde les départs à la retraite et fragilise le système de retraite.

Diviser pour mieux réformer

Pour briser la solidarité entre générations, Édouard Philippe n’hésite pas à partager les actifs en trois. Il y a d’un côté les jeunes (nés après 2004) à qui la réforme s’appliquerait dès 2022, lorsque les premiers concernés atteindront l’âge de 18 ans.
De l’autre, on trouve les personnes nées avant 1975, qui ne seraient donc pas concernées par la réforme. Entre ces deux générations, les personnes d’âge intermédiaire qui prendront leur retraite à partir de 2037 (où ils commenceront à atteindre les 62 ans) auraient une retraite calculée en partie selon les nouvelles règles, en partie selon les anciennes. Dans ce schéma, les anciens régimes et le nouveau vont devoir cohabiter jusqu’en 2037. Ainsi, pendant 15 ans, les régimes existant actuellement vont être de plus en plus déficitaires, perdant les cotisations des entrants, qui tomberont progressivement dans la main de l’État. Mais comment donc seront garantis les droits des salariés et retraités dans les anciens systèmes durant les 17 ans de transition jusqu’en 2037 ?

Interrogations sur le point

Édouard Philippe ne s’est pas engagé clairement à ce que la valeur du point d’achat augmente bien comme le salaire moyen. Il s’est contenté de garantir qu’elle sera indexée sur les prix. L’indexation sur les salaires ne se fera que progressivement. Aucune garantie n’a été donnée sur le taux de rendement (les 5,5% à 64 ans, évoqué par le rapport Delevoye, soit 55 centimes de retraite annuelle pour 10 euros cotisés). Toutes les manipulations seront donc possibles, d’autant que les premières pensions versées selon ces règles ne le seront qu’en 2027 (pour certaines catégories de fonctionnaires pouvant partir à 52 ans). Le minimum contributif de 1000 euros serait mis en application dès 2021. Faut-il rappeler :
- qu’il est déjà de 967 euros pour la masse des salariés du privé,
- qu’il devrait être de 85% du SMIC, soit 1023 euros selon la loi de 2003 ?
- que c’est la majorité actuelle qui a refusé qu’elle s’applique dès 2019 aux agriculteurs ?
- que ces 1000 euros ne s’appliqueront qu’à 64 ans pour une carrière de 42 ans ?
- et qu’enfin la garantie de 85% du SMIC ne s’applique qu’au moment du départ et non tout au long de la retraite ?

Déficit imaginaire et ressources fantômes

Le gouvernement dit renoncer à prendre des mesures d’urgence pour équilibrer le déficit imaginaire des régimes de retraite. Il prétend confier cette responsabilité aux partenaires sociaux dès 2021. Le précédent de l’assurance chômage est à cet égard édifiant : à n’en pas douter, le gouvernement tiendra les rênes pour imposer ses vues. Et celles-ci sont connues.
Les partenaires sociaux devront faire passer progressivement l’âge du départ à taux plein à 64 ans en introduisant très vite une décote entre 62 et 64 ans, de sorte que tous les actifs actuels seront atteints : ils devront choisir entre travailler 2 ans de plus ou subir cette décote.

Par ailleurs, le gouvernement ne donne aucune garantie sur les ressources du système. On a vu qu’il peut les manipuler à sa guise, en ne compensant plus les exonérations de cotisations sociales, ou en réduisant les cotisations pour les fonctionnaires. La possibilité d’augmenter les ressources (par exemple par hausse des taux de cotisation) n’est pas évoquée.

Femmes, enseignants : une réforme sans garanties

Le gouvernement a annoncé un léger recul sur la majoration pour enfant élevé, qui serait augmentée de 2% à partir du 3ème enfant. Mais les couples devront toujours faire un choix entre une majoration élevé pour le parent à forte retraite et une majoration faible pour l’autre (la mère généralement). Et contrairement à ce que martèle la propagande du gouvernement, ce seront les femmes à carrière heurtée qui seront le plus touchées par le passage à un système plus contributif. Toute heure non travaillée se répercutera sur la retraite.

Les mesures de compensation de la pénibilité du travail restent très limitées. Le départ pourra être au mieux avancé de 2 ans, avec un dispositif individuel, compliqué (le Compte professionnel de prévention ou C2P) qui ne monte que très lentement en puissance.

Même constat pour les promesses faites aux enseignants et autres fonctionnaires à faibles niveaux de prime. Le gouvernement ne semble pas disposé à dégager les 15 milliards nécessaires pour que leurs pensions ne baissent pas.
Pire, ces faibles compensations seraient accordées sous forme de prime conditionnées à une hausse de la durée du travail. Comme si les enseignants ne faisaient pas déjà des journées pleines !

Enfin, les non-salariés pourront converger en 15 ans. Là encore, on ne peut que s’inquiéter de la promesse du gouvernement de réduire l’assiette de leur CSG et de leurs cotisations sociales, au détriment encore une fois des ressources de la Sécurité sociale.

Deux points frappent à l’écoute du discours de Édouard Philippe :
- D’une part, il est obligé d’avancer masqué, de rappeler l’attachement des français à la Sécurité sociale et à la retraite par répartition.
- D’autre part, il annonce une réforme compliquée, difficilement gérable, dont tout indique clairement qu’elle va abimer notre système de retraite.

Henri STERDYNIAK est économiste, conseiller scientifique à l’OFCE et membre des Économistes atterrés.

rien
Bulletin d’adhésion 2019-2020
Permutations rentrée 2020 : e dossier
Rendez-vous de carrière et Appréciation Finale : les modèles de recours
Modalités de reclassement d’échelon des professeurs des écoles stagiaires nommés au 1er septembre 2019
Votes internes FSU et SNUipp-FSU
La FSU 68 et le SNUipp-FSU 68 engagés dans l’action !
Des RIS, des RIS, des RIS
Formation continue pendant les « périodes de vacance des classes »
ISAE pour les DACS : première bataille gagnée par le SNUipp-FSU
MOBILISATIONS POUR LE CLIMAT 20 ET 21 SEPTEMBRE
Liste arrêtée des cités éducatives
Compte-rendu du CTM du 17 septembre 2019 Déclaration FSU - Points concernant le 1er degré
La retraite par points : ça fait mal aux PE !
Courrier d’alerte sur le manque d’AESH : le SNUipp-FSU 68 s’adresse à la Rectrice
Un ministre ne doit pas instrumentaliser la laïcité
Appréciation finale Rendez-vous de carrière
Un drame et des questions
Rendre hommage à Christine RENON
Rendre à Christine Renon l’hommage qu’elle mérite
INSCRIPTIONS A LA SESSION 2020 DU CAPPEI (CERTIFICAT D’APTITUDE PROFESSIONNELLE AUX PRATIQUES DE L’EDUCATION INCLUSIVE)
COMMUNIQUÉ INTERPRO SUR LA RÉFORME DES RETRAITES
Plus jamais ça !
En mémoire de Christine Renon...obsèques du jeudi 3 octobre
Mercredi 9 octobre 2019 à Mulhouse : Soutien aux décrocheurs
Mails aux écoles du vendredi 4 octobre 2019
Madame la Rectrice, souhaitez-vous museler les Comités d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail ?
Gestion rénovée des pensions de retraite : droit à l’information, rectification des données, demande de retraite
17 octobre : Journée mondiale du refus de la misère 2019 « ENGAGEZ-VOUS POUR MES DROITS ! »
Direction d’école et souffrance au travail : Alerte sociale déposée par l’intersyndicale
POUR LES RETRAITÉ.ES L’AUSTÉRITÉ CONTINUE
Avis d’ouverture au CAFIPEMPF - session 2020
Ouverture Concours certification complémentaire des enseignants-Inscriptions au CAFIPEMF -session 2020
Revaloriser les salaires des personnels de l’Éducation : urgence !
Mail aux écoles et aux collègues du vendredi 11 octobre 2019
Indemnité GIPA « garantie individuelle du pouvoir d’achat » 2019
ISAE pour les DACS : le ministère utilise la manière forte et montre son mépris des personnels
#IlsSontOùNos300€ ?
« Le pilotage des classes dédoublées 100% de réussite en CP et CE1 »
RIS Direction et fonctionnement de l’école
Des Droits pour les peuples et des règles pour les multinationales
Mail aux écoles et aux collègues du mardi 15 octobre 2019
Retour des documents : PPMS mis à jour, enquête flash et RETEX
Mulhouse : les écoles « orphelines » (EM porte du miroir et EE Kléber) doivent intégrer l’éducation prioritaire
Congrès départemental de la FSU68 jeudi 21 et vendredi 22 novembre 2019
Le 6 novembre : partout, dénonçons les conditions de travail dégradées des personnels
Observatoire du métier enseignant
Les retraites, un choix de société !
Observatoire du métier enseignant
Qui pose le problème des accompagnatrices voilées ?
Retraites : comprendre la réforme Macron, lutter avec la FSU pour développer les solidarités
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 4 novembre2019
Assurance chômage : Réforme inacceptable pour la FSU !
Evaluations CP-CE1 : un moment historique ?
Education prioritaire : Besoin d’ambition !
Création des contrats de préprofessionnalisation au bénéfice des assistants d’éducation
5 Décembre 2019 : Tous en GREVE !! 113 écoles fermées !
Permutations Rentrée 2020 : Le calendrier
souffrance au travail : lettre à Christine
Direction et fonctionnement d’école : Point sur les réunions de circonscription directeurs-trices-IEN
Direction et CTM du 13 novembre : Quand on a que des mots...
Direction d’école (questionnaire ministériel) : pour quoi faire ? qu’en faire ? décryptage
PE ex-instit et retraite : comment garder le bénéfice de la limite d’âge ?
DSDEN 68 circulaires : Affectation sur poste adapté des enseignants du premier degré – Rentrée scolaire 2020
Réforme des retraites : quelques bonnes raisons de faire grève le 5 décembre
mail du vendredi 15 novembre 2019
Dis quand traverseras-tu ? - Les Goguettes (en trio mais à quatre)
Communiqué intersyndical : NOUS NE SIÉGEONS PAS AU CONSEIL COMMUN
Marchons contre les violences sexistes et sexuelles le samedi 23 novembre 2019
Direction d’école : encore loin du compte
Changement de département rentrée 2020
Education prioritaire : Rapport « Mission territoire et réussite » Azéma-Mathiot
mail du vendredi 22 novembre 2019
Réforme des retraites : la remise en cause des droits non contributifs
Direction d’école : pour des mesures ambitieuses
Rapport du COR : un prétexte pour des mesures régressives avant même la retraite par points
Laïcité à l’école : quelques rappels
Le 5 décembre en grève et dans la rue
Direction d’école : le SNUipp FSU 68 écrit à la DASEN
Circulaire : Candidature à l’inscription sur la liste d’aptitude dans un emploi de directeur d’école à 2 classes et plus - Rentrée 2020
Mail aux écoles et aux collègues du jeudi 28 novembre 2019
Grève retenue sur salaire et arrêt Omont
Lancement pétition « Pas de mise en place de la réforme de la forma-tion des enseignant.es à la rentrée 2020 ! »
La FSU dénonce la suppression de l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement.
La réforme des retraites pénalisera encore plus les femmes
La maternelle que nous voulons
SNPI-FSU Revue n°109 (septembre 2019) Éducation prioritaire
Guide CHSCTA Alsace "Harcèlement au travail"
5 décembre : Les AESH n’ont pas à être réquisitionné.es pour le service minimum !
Protocole de traitement d’une alerte suicidaire (CHSCTA Alsace)
Remontée du tableau d’émargement "absence de service fait" à compléter suite à une grève
Déclaration d’intention de faire grève reconductible
Lundi 27 janvier 2020 Stage : Ecole et migrations - Accueillir les enfants d’ailleurs
Déclaration d’intention de faire grève
Grève : tableau de remontée de services faits ou non faits
réforme des retraites : continuons l’action
Après le 5 décembre : déterminé·es pour gagner !
Réunion intersyndicale au sujet de la direction avec la DASEN
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 9 décembre 2019
Manifestation du 10 décembre 2019
EMR (Équipe Mobile Ressources)
Registre Santé et Sécurité au Travail 1er degré version 2019
Trois guides pour aider les personnels à adopter les bons réflexes en cas d’agression ou de plainte
Retraite : des annonces qui renforcent la détermination des enseignant-es
Promesses de noël sur les retraites = Arnaques
Si vous avez envoyé votre déclaration mais que vous n’avez pas fait grève
Réforme des retraites : Stage syndical le jeudi 6 février 2020
Journée massive de grève et de manifestation : mardi 17 décembre
Stage de formation syndicale : le travail contrarié de la direction d’école
mail aux écoles du vendredi 13 décembre
Réforme des retraites : mobilisons-nous massivement mardi 17 décembre
Circulaire : demande de disponibilité, de congé de non-activité, de congé parental, de détachement - année scolaire 2020/2021
Manifestation du 17 décembre et sa suite le samedi 21 décembre
Dotations académiques Rentrée 2020 : Vague de froid attendue !
Jour de carence, modification : non application du jour de carence aux congés de maladie ordinaire des collègues ayant déclaré leur état de grossesse.
INTERPRO DU 17 DECEMBRE ET RENCONTRE AU MEN SUR LES COMPENSATIONS
Il est urgent de reconnaître professionnellement les AESH !
Contre la réforme des retraites : Rendez vous le 28 décembre et nouveau temps fort le 9 JANVIER !
Vous voulez une retraite décente ? Envoyez vos vœux gratuitement !
Vendredi 24 janvier 2020 : contre la réforme des retraites, la lutte continue TOUS en grève !!
Jeudi 6 février 2020 : la déclaration d’intention de grève
« La réforme des retraites pénalisera encore plus les femmes »
Analyse Retraite par le comité de mobilisation de l’INSEE
Retraite par points : régression sociale pour toutes et tous, les femmes en 1ere ligne !
Retraites : BlackRock souffle ses conseils pour la capitalisation à l’oreille du pouvoir
Note FSU réforme des retraites : Point d’étape sur le projet du gouvernement à la fin décembre 2019
Retraite par points : évaluer le montant de sa pension
CHSCT : « On a toujours cherché à nous freiner »
Suicide de Christine Renon : le lien avec le travail reconnu
Retraites ; Vos questions, nos réponses : revalorisation, situation des femmes, valeurs du point, PE nés avant ou après 1975...
Pétition pour le retrait de la réforme Macron
Carrière : Nouvelles grilles indiciaires au 1er janvier 2020, rémunérations, indemnités...
Direction : la feuille de route est tracée
Circulaire : congé de formation professionnelle pour l’année scolaire 2020/2021
Mail aux écoles et aux collègues du jeudi 9 janvier 2020
Communiqué intersyndical, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNEF et UNL : Jusqu’à la victoire
Décret modifiant la durée de contrat des AESH
Permutations 2020 : vérifiez votre barème
Lettre commune « Évaluations CP CE1 »
DES ACTIONS MULTIPLES POUR ÉLEVER ENCORE LE RAPPORT DE FORCES
Toutes et tous en grève vendredi 24 janvier
Notes de services HC et Classe Exceptionnelle 2020 : très peu de changements.
Rupture conventionnelle dans la Fonction Publique
Échanges et actions de formation à l’étranger pour les enseignants – année 2020-2021
Eléments d’analyse sur la réforme et projet de lois sur le système universel de retraites
DSDEN 68 circulaires : Stage de préparation au CAPPEI année 2020-2021
Un 24 massif et déterminé pour le retrait
DPE rectorat circulaires : Avancement à la Hors Classe des professeurs des écoles au titre de l’année 2020
DSDEN 68 Circulaires : Echange franco-allemand - Rentrée 2020
Stage syndical mardi 26 mai 2020 avec Philippe CHAMPY : "LES NEUROSCIENCES"
Rémunérations et salaire
Nos mobilisations seront victorieuses !
Mail aux écoles et aux collègues du vendredi 24 janvier 2020
A cause de macron ................ les belles et rebelles militantes du SNUipp-FSU se mobilisent à Mulhouse
Le gouvernement a balladé les enseignant.es et les chercheur.ses
Revalo : pas d’entourloupe !
Les évaluations de mi-cp
Le 6 février, mobilisé-es et toujours aussi déterminé-es
réforme des retraites : le 6 février, tous en grève et à la manifestation
Tribune : Sylvain Grandserre : Un appel pour une éducation nationale exemplaire
Journée de grève suite au suicide de Christine Renon...
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 3 février 2020
RIS UPE2A
Répression : les dérives doivent cesser, le mouvement social doit pouvoir s’exprimer.
Le retrait, point
CTMEN du 5 février 2020 : Déclaration liminaire de la FSU
500 M€ à l’éduc : un leurre de revalorisation... sous contreparties
DSDEN circulaires 68 : Temps partiel
Mise en PIAL rentrée 2020 : consigne syndicale
CAPD du 14 février 2020 : compte rendu
Jeudi 27 février 2020 : on lache rien, la lutte continue.
Mobilisé-es tant qu’il le faudra
Mort d’un enfant en prison ... nous ne l’acceptons pas !
Communiqué de presse : Revalorisation : l’autre scénario
 
Tous les articles du th�e
Thèmes : Grève
Consignes en cas de grève
SERVICE MINIMUM dans les écoles : provocation, perversité et agression contre les droits démocratiques
La mise en place d’un service minimum d’accueil dans les communes ne peut constituer un moyen de pression visant à remettre en cause le droit de grève pour les collègues exerçant dans les écoles, y compris pour le directeur ou la directrice.
Service minimum : le SNUipp du Haut-Rhin écrit aux Maires du Haut-Rhin
Service minimum : communiqué de presse du SNUipp du Haut-Rhin
Service minimum d’accueil : le SNUipp écrit à tous les Maires du Haut-Rhin
Service minimum d’accueil : les modalités pratiques
Service minimum d’accueil : questions-réponses ?
Service minimum d’accueil
Grève du mardi 23 mars 2010 : un 4 pages explicatif.
 
rien
Imprimer l'article
rien Répondre à cet article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse

19 Bld Wallach - 68100 MULHOUSE - Tél. 03.89.54.92.58 Mobile. 06.86.31.37.42 Courriel : snu68@snuipp.fr

Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 17h