Accueil
sg sd
Le SNUipp 68 Actualités Outils pratiques Carrière Carte scolaire
CAPD Débuts de carrière Archives des actualités Les Retraites en question
id

SNUipp-FSU Haut-Rhin



Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Actualités  / Actualités 2019 2020 

Imprimer l'article


« La réforme des retraites pénalisera encore plus les femmes »

Publié le: dimanche 1er décembre 2019

rien
rien

parue dans Le Monde du 28 novembre 2019

Un collectif de seize femmes – syndicalistes, féministes et économistes – dénonce l’aggravation des inégalités de pensions entre hommes et femmes qu’engendrerait un système de retraite par points.

L’activité professionnelle croissante des femmes depuis les années 1960 a fortement contribué à leur autonomisation comme au financement des retraites. Mais l’écart de pensions entre les femmes et les hommes reste très important, il amplifie les inégalités de salaires. Tous régimes confondus, il est de 42 % pour les pensions de droit direct, contre 24 % pour les salaires. Les femmes sont contraintes de partir en moyenne plus tard à la retraite que les hommes, elles subissent plus souvent la décote du fait de carrières trop courtes. Leur pension, trop faible, est plus souvent rehaussée par un dispositif de minimum de pension.
La situation continue de se dégrader sous l’effet des réformes passées (allongement de la durée de cotisation, réduction des droits familiaux, etc.). Il est donc urgent d’en finir avec ces inégalités. Nul besoin d’adopter le projet Delevoye de retraite par points à la place du système par annuités. Bien au contraire !

Car en dépit de la communication du gouvernement qui prétend que le nouveau système serait avantageux pour les femmes, la réalité est tout autre.

Dans un régime par points, en effet, la pension doit refléter au plus près la somme des cotisations versées au long de la vie active. C’est une logique d’individualisation. En prenant en compte toute la carrière au lieu des vingt-cinq meilleures années pour le régime général ou des six derniers mois pour la fonction publique, un tel régime ne peut que faire baisser le niveau des pensions pour de nombreux et nombreuses fonctionnaires, et pour toutes les personnes aux carrières heurtées, d’abord des femmes. Il intègre en effet les plus mauvaises années dans le calcul de la pension, alors qu’elles en sont actuellement exclues. Chaque période non travaillée, à temps partiel, en congé parental, au chômage, ou mal rémunérée, fournit peu ou pas de points : autant de manque à gagner pour la pension.
Les femmes sont les bénéficiaires majoritaires des dispositifs de solidarité ; or ceux-ci deviennent bien moins importants dans les régimes par points. Les inégalités de pension entre les sexes y sont donc très supérieures. L’exemple des régimes par points Agirc et Arrco est significatif : l’écart de pension entre femmes et hommes y est respectivement de 59 % et 39 %, alors qu’il est de 24 % au régime général par annuités !

Forte régression des pensions de réversion

Concernant les droits familiaux, ce que propose le rapport Delevoye est, en tout et pour tout, une majoration de pension de 5 % par enfant, attribuée au choix du couple à l’un ou l’autre, ou par moitié à chaque parent. Cette proposition remplacerait à la fois l’actuelle majoration de 10 % pour trois enfants attribuée à chacun des parents, et les majorations de durée d’assurance attribuées aux mères pour chaque enfant, qui sont, elles, supprimées !
On peine à croire que ce système serait plus avantageux pour les femmes. On peut au contraire craindre que les couples préfèrent attribuer la majoration aux pères du fait de leur pension plus forte. Que se passera-t-il pour les femmes en cas de séparation du couple ?
Enfin, le projet Delevoye prévoit une forte régression des pensions de réversion. L’âge d’ouverture du droit passerait à 62 ans (55 ans aujourd’hui au régime général et aucun seuil d’âge pour la fonction publique). Ce droit serait aussi supprimé pour les personnes divorcées ou remariées. Avec le nouveau calcul, de nombreuses personnes aux pensions pourtant modestes percevraient, lors du décès de leur conjoint, une pension de réversion bien plus faible qu’aujourd’hui. Or la réversion représente aujourd’hui en moyenne le quart de la pension des femmes (et une part négligeable de celle des hommes) ; 90 % de ses bénéficiaires sont des femmes.
Ce projet ne ferait donc que pénaliser encore les femmes. Il est inacceptable. Néanmoins, le système actuel doit être amélioré. Citons quelques mesures qui profiteraient à une majorité et plus encore aux femmes.
Tout d’abord, le minimum de pension doit être augmenté. Certes, le projet prévoit qu’il serait porté à 85 % du smic net, soit 1 000 euros par mois pour une carrière complète. Mais c’était déjà un objectif inscrit dans la loi de 2003, qui devrait être une réalité depuis 2008 ! Pas besoin de changer de système de retraite pour respecter cet engagement.

Double pénalisation

Il faut mettre fin à l’allongement continu de la durée requise de cotisation et revenir à une durée réalisable par tous et toutes compte tenu de la situation de l’emploi et de la pénibilité des métiers. Notre conception de l’égalité et du progrès n’est pas d’aligner la durée d’activité des femmes sur celle des hommes, mais de permettre aux femmes comme aux hommes de réduire leur durée de travail sans pénalisation financière. La décote pour carrière incomplète constitue une double pénalisation – ce que reconnaît le rapport Delevoye – puisque la pension est de toute façon calculée au prorata de la carrière réalisée. Elle doit être supprimée. Il faut aussi revenir à un calcul de la pension basé sur les dix meilleures années.
Les majorations pour enfants restent indispensables pour atténuer les inégalités, mais elles ne doivent pas pérenniser l’assignation des femmes aux tâches parentales. L’évolution du système de retraites est inséparable de l’objectif d’égalité de genre.
En amont et en lien avec la retraite, il est donc urgent de mener une politique volontariste en faveur de l’égalité salariale et professionnelle des femmes et des hommes, ce qui vise aussi l’égalité des taux d’activité : celui des femmes est actuellement de huit points inférieur. Les ressources des régimes en seraient fortement améliorées, tout comme les droits directs à pension des femmes. Eliminer les obstacles à leur emploi suppose une politique publique de création de places de crèche, le partage à égalité du congé parental, une lutte à tous les niveaux contre les discriminations et les stéréotypes sexués.
Enfin, à partir du moment où la proportion de retraité·es augmente dans la population, il est normal que la part des dépenses de retraite dans la richesse produite augmente, contrairement à ce qui est projeté. La retraite est un choix de société. Le fait d’aborder cette question à partir de la situation des femmes permet de dégager des solutions de progrès pour toutes et tous.

Agathe, collectif Nos retraites ; Ana Azaria, présidente de Femme égalité ; Sophie Binet, pilote du collectif femmes Mixité de la CGT ; Claire Charlès, secrétaire générale les Effrontées ; Ismahane Chouder, Collectif des féministes pour l’égalité ; Sigrid Gérardin, secrétaire nationale FSU ; Cécile Gondard Lalanne, porte-parole de l’Union syndicale Solidaires ; Bernadette Groison, secrétaire générale FSU ; Murielle Guilbert, secrétaire nationale de l’Union syndicale Solidaires ; Sabina Issehnane, pour les Economistes atterrés ; Christiane Marty, pour la Fondation Copernic ; Céline Piques, porte-parole d’Osez le féminisme ! ; Suzy Rojtman, porte-parole du CNDF ; Sabine Salmon, présidente nationale de Femmes solidaires ; Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac ; Céline Verzeletti, secrétaire confédérale de la CGT.

Le texte à télécharger

rien
Bulletin d’adhésion 2019-2020
Permutations rentrée 2020 : e dossier
Rendez-vous de carrière et Appréciation Finale : les modèles de recours
Modalités de reclassement d’échelon des professeurs des écoles stagiaires nommés au 1er septembre 2019
Votes internes FSU et SNUipp-FSU
La FSU 68 et le SNUipp-FSU 68 engagés dans l’action !
Des RIS, des RIS, des RIS
Formation continue pendant les « périodes de vacance des classes »
ISAE pour les DACS : première bataille gagnée par le SNUipp-FSU
MOBILISATIONS POUR LE CLIMAT 20 ET 21 SEPTEMBRE
Liste arrêtée des cités éducatives
Compte-rendu du CTM du 17 septembre 2019 Déclaration FSU - Points concernant le 1er degré
La retraite par points : ça fait mal aux PE !
Courrier d’alerte sur le manque d’AESH : le SNUipp-FSU 68 s’adresse à la Rectrice
Un ministre ne doit pas instrumentaliser la laïcité
Appréciation finale Rendez-vous de carrière
Un drame et des questions
Rendre hommage à Christine RENON
Rendre à Christine Renon l’hommage qu’elle mérite
INSCRIPTIONS A LA SESSION 2020 DU CAPPEI (CERTIFICAT D’APTITUDE PROFESSIONNELLE AUX PRATIQUES DE L’EDUCATION INCLUSIVE)
COMMUNIQUÉ INTERPRO SUR LA RÉFORME DES RETRAITES
Plus jamais ça !
En mémoire de Christine Renon...obsèques du jeudi 3 octobre
Mercredi 9 octobre 2019 à Mulhouse : Soutien aux décrocheurs
Mails aux écoles du vendredi 4 octobre 2019
Madame la Rectrice, souhaitez-vous museler les Comités d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail ?
Gestion rénovée des pensions de retraite : droit à l’information, rectification des données, demande de retraite
17 octobre : Journée mondiale du refus de la misère 2019 « ENGAGEZ-VOUS POUR MES DROITS ! »
Direction d’école et souffrance au travail : Alerte sociale déposée par l’intersyndicale
POUR LES RETRAITÉ.ES L’AUSTÉRITÉ CONTINUE
Avis d’ouverture au CAFIPEMPF - session 2020
Ouverture Concours certification complémentaire des enseignants-Inscriptions au CAFIPEMF -session 2020
Revaloriser les salaires des personnels de l’Éducation : urgence !
Mail aux écoles et aux collègues du vendredi 11 octobre 2019
Indemnité GIPA « garantie individuelle du pouvoir d’achat » 2019
ISAE pour les DACS : le ministère utilise la manière forte et montre son mépris des personnels
#IlsSontOùNos300€ ?
« Le pilotage des classes dédoublées 100% de réussite en CP et CE1 »
RIS Direction et fonctionnement de l’école
Des Droits pour les peuples et des règles pour les multinationales
Mail aux écoles et aux collègues du mardi 15 octobre 2019
Retour des documents : PPMS mis à jour, enquête flash et RETEX
Mulhouse : les écoles « orphelines » (EM porte du miroir et EE Kléber) doivent intégrer l’éducation prioritaire
Congrès départemental de la FSU68 jeudi 21 et vendredi 22 novembre 2019
Le 6 novembre : partout, dénonçons les conditions de travail dégradées des personnels
Observatoire du métier enseignant
Les retraites, un choix de société !
Observatoire du métier enseignant
Qui pose le problème des accompagnatrices voilées ?
Retraites : comprendre la réforme Macron, lutter avec la FSU pour développer les solidarités
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 4 novembre2019
Assurance chômage : Réforme inacceptable pour la FSU !
Evaluations CP-CE1 : un moment historique ?
Education prioritaire : Besoin d’ambition !
Création des contrats de préprofessionnalisation au bénéfice des assistants d’éducation
5 Décembre 2019 : Tous en GREVE !! 113 écoles fermées !
Permutations Rentrée 2020 : Le calendrier
souffrance au travail : lettre à Christine
Direction et fonctionnement d’école : Point sur les réunions de circonscription directeurs-trices-IEN
Direction et CTM du 13 novembre : Quand on a que des mots...
Direction d’école (questionnaire ministériel) : pour quoi faire ? qu’en faire ? décryptage
PE ex-instit et retraite : comment garder le bénéfice de la limite d’âge ?
DSDEN 68 circulaires : Affectation sur poste adapté des enseignants du premier degré – Rentrée scolaire 2020
Réforme des retraites : quelques bonnes raisons de faire grève le 5 décembre
mail du vendredi 15 novembre 2019
Dis quand traverseras-tu ? - Les Goguettes (en trio mais à quatre)
Communiqué intersyndical : NOUS NE SIÉGEONS PAS AU CONSEIL COMMUN
Marchons contre les violences sexistes et sexuelles le samedi 23 novembre 2019
Direction d’école : encore loin du compte
Changement de département rentrée 2020
Education prioritaire : Rapport « Mission territoire et réussite » Azéma-Mathiot
mail du vendredi 22 novembre 2019
Réforme des retraites : la remise en cause des droits non contributifs
Direction d’école : pour des mesures ambitieuses
Rapport du COR : un prétexte pour des mesures régressives avant même la retraite par points
Laïcité à l’école : quelques rappels
Le 5 décembre en grève et dans la rue
Direction d’école : le SNUipp FSU 68 écrit à la DASEN
Circulaire : Candidature à l’inscription sur la liste d’aptitude dans un emploi de directeur d’école à 2 classes et plus - Rentrée 2020
Mail aux écoles et aux collègues du jeudi 28 novembre 2019
Grève retenue sur salaire et arrêt Omont
Lancement pétition « Pas de mise en place de la réforme de la forma-tion des enseignant.es à la rentrée 2020 ! »
La FSU dénonce la suppression de l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement.
La réforme des retraites pénalisera encore plus les femmes
La maternelle que nous voulons
SNPI-FSU Revue n°109 (septembre 2019) Éducation prioritaire
Guide CHSCTA Alsace "Harcèlement au travail"
5 décembre : Les AESH n’ont pas à être réquisitionné.es pour le service minimum !
Protocole de traitement d’une alerte suicidaire (CHSCTA Alsace)
Remontée du tableau d’émargement "absence de service fait" à compléter suite à une grève
Déclaration d’intention de faire grève reconductible
Lundi 27 janvier 2020 Stage : Ecole et migrations - Accueillir les enfants d’ailleurs
Déclaration d’intention de faire grève
Grève : tableau de remontée de services faits ou non faits
réforme des retraites : continuons l’action
Après le 5 décembre : déterminé·es pour gagner !
Réunion intersyndicale au sujet de la direction avec la DASEN
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 9 décembre 2019
Manifestation du 10 décembre 2019
EMR (Équipe Mobile Ressources)
Registre Santé et Sécurité au Travail 1er degré version 2019
Trois guides pour aider les personnels à adopter les bons réflexes en cas d’agression ou de plainte
Retraite : des annonces qui renforcent la détermination des enseignant-es
Promesses de noël sur les retraites = Arnaques
Si vous avez envoyé votre déclaration mais que vous n’avez pas fait grève
Réforme des retraites : Stage syndical le jeudi 6 février 2020
Journée massive de grève et de manifestation : mardi 17 décembre
Stage de formation syndicale : le travail contrarié de la direction d’école
mail aux écoles du vendredi 13 décembre
Réforme des retraites : mobilisons-nous massivement mardi 17 décembre
Circulaire : demande de disponibilité, de congé de non-activité, de congé parental, de détachement - année scolaire 2020/2021
Manifestation du 17 décembre et sa suite le samedi 21 décembre
Dotations académiques Rentrée 2020 : Vague de froid attendue !
Jour de carence, modification : non application du jour de carence aux congés de maladie ordinaire des collègues ayant déclaré leur état de grossesse.
INTERPRO DU 17 DECEMBRE ET RENCONTRE AU MEN SUR LES COMPENSATIONS
Il est urgent de reconnaître professionnellement les AESH !
Contre la réforme des retraites : Rendez vous le 28 décembre et nouveau temps fort le 9 JANVIER !
Vous voulez une retraite décente ? Envoyez vos vœux gratuitement !
Vendredi 24 janvier 2020 : contre la réforme des retraites, la lutte continue TOUS en grève !!
Jeudi 6 février 2020 : la déclaration d’intention de grève
Analyse Retraite par le comité de mobilisation de l’INSEE
Retraite par points : régression sociale pour toutes et tous, les femmes en 1ere ligne !
Retraites : BlackRock souffle ses conseils pour la capitalisation à l’oreille du pouvoir
Retraites : Édouard Philippe s’obstine !
Note FSU réforme des retraites : Point d’étape sur le projet du gouvernement à la fin décembre 2019
Retraite par points : évaluer le montant de sa pension
CHSCT : « On a toujours cherché à nous freiner »
Suicide de Christine Renon : le lien avec le travail reconnu
Retraites ; Vos questions, nos réponses : revalorisation, situation des femmes, valeurs du point, PE nés avant ou après 1975...
Pétition pour le retrait de la réforme Macron
Carrière : Nouvelles grilles indiciaires au 1er janvier 2020, rémunérations, indemnités...
Direction : la feuille de route est tracée
Circulaire : congé de formation professionnelle pour l’année scolaire 2020/2021
Mail aux écoles et aux collègues du jeudi 9 janvier 2020
Communiqué intersyndical, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNEF et UNL : Jusqu’à la victoire
Décret modifiant la durée de contrat des AESH
Permutations 2020 : vérifiez votre barème
Lettre commune « Évaluations CP CE1 »
DES ACTIONS MULTIPLES POUR ÉLEVER ENCORE LE RAPPORT DE FORCES
Toutes et tous en grève vendredi 24 janvier
Notes de services HC et Classe Exceptionnelle 2020 : très peu de changements.
Rupture conventionnelle dans la Fonction Publique
Échanges et actions de formation à l’étranger pour les enseignants – année 2020-2021
Eléments d’analyse sur la réforme et projet de lois sur le système universel de retraites
DSDEN 68 circulaires : Stage de préparation au CAPPEI année 2020-2021
Un 24 massif et déterminé pour le retrait
DPE rectorat circulaires : Avancement à la Hors Classe des professeurs des écoles au titre de l’année 2020
DSDEN 68 Circulaires : Echange franco-allemand - Rentrée 2020
Stage syndical mardi 26 mai 2020 avec Philippe CHAMPY : "LES NEUROSCIENCES"
Rémunérations et salaire
Nos mobilisations seront victorieuses !
Mail aux écoles et aux collègues du vendredi 24 janvier 2020
A cause de macron ................ les belles et rebelles militantes du SNUipp-FSU se mobilisent à Mulhouse
Le gouvernement a balladé les enseignant.es et les chercheur.ses
Revalo : pas d’entourloupe !
Les évaluations de mi-cp
Le 6 février, mobilisé-es et toujours aussi déterminé-es
réforme des retraites : le 6 février, tous en grève et à la manifestation
Tribune : Sylvain Grandserre : Un appel pour une éducation nationale exemplaire
Journée de grève suite au suicide de Christine Renon...
Mail aux écoles et aux collègues du lundi 3 février 2020
RIS UPE2A
Répression : les dérives doivent cesser, le mouvement social doit pouvoir s’exprimer.
Le retrait, point
CTMEN du 5 février 2020 : Déclaration liminaire de la FSU
500 M€ à l’éduc : un leurre de revalorisation... sous contreparties
DSDEN circulaires 68 : Temps partiel
Mise en PIAL rentrée 2020 : consigne syndicale
CAPD du 14 février 2020 : compte rendu
Jeudi 27 février 2020 : on lache rien, la lutte continue.
Mobilisé-es tant qu’il le faudra
Mort d’un enfant en prison ... nous ne l’acceptons pas !
Communiqué de presse : Revalorisation : l’autre scénario
 
Tous les articles du th�e
Thèmes : Grève
Consignes en cas de grève
SERVICE MINIMUM dans les écoles : provocation, perversité et agression contre les droits démocratiques
La mise en place d’un service minimum d’accueil dans les communes ne peut constituer un moyen de pression visant à remettre en cause le droit de grève pour les collègues exerçant dans les écoles, y compris pour le directeur ou la directrice.
Service minimum : le SNUipp du Haut-Rhin écrit aux Maires du Haut-Rhin
Service minimum : communiqué de presse du SNUipp du Haut-Rhin
Service minimum d’accueil : le SNUipp écrit à tous les Maires du Haut-Rhin
Service minimum d’accueil : les modalités pratiques
Service minimum d’accueil : questions-réponses ?
Service minimum d’accueil
Grève du mardi 23 mars 2010 : un 4 pages explicatif.
 
rien
Imprimer l'article
rien Répondre à cet article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse

19 Bld Wallach - 68100 MULHOUSE - Tél. 03.89.54.92.58 Mobile. 06.86.31.37.42 Courriel : snu68@snuipp.fr

Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 17h