Accueil
sg sd
Le SNUipp 68 Actualités Outils pratiques Carrière Carte scolaire
CAPD Débuts de carrière Archives des actualités Les Retraites en question
id

SNUipp-FSU Haut-Rhin



Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Actualités  / Actualités 2018-2019 

Imprimer l'article


Évaluations : l’échec programmé

Publié le: vendredi 14 septembre 2018

rien
rien

Évaluations : l’échec programmé

Une partie du contenu et les modalités de passation des évaluations CP et CE1 posent de nombreuses questions sur la pertinence de ce dispositif ministériel annoncé à grand renfort médiatique. Le SNUipp-FSU demande un moratoire dans le but de surseoir à leur passation. Il propose aux équipes de reprendre la main sur ces évaluations, de ne pas les faire passer dans l’immédiat, d’en sélectionner les items qu’elles jugent utiles à leurs élèves, de n’en pas saisir les résultats et de faire remonter les besoins du terrain. Il leur propose aussi une motion à adopter en conseil des maîtres.

Les livrets d’évaluations nationales CP et CE1 arrivent dans les écoles et provoquent la consternation. Items inadaptés, temps de passation limité, aides non autorisées, elles vont inévitablement mettre les élèves en difficulté et ne permettront pas de mieux les faire réussir. Qui plus est, elles cantonnent les enseignantes et enseignants à la saisie des résultats, se trouvant ainsi dépossédés de leur analyse.

Le communiqué

Évaluations : l’échec programmé


Alors que le ministre généralise à cette rentrée les évaluations à différents niveaux de la scolarité, le dévoilement du contenu des tests des CP et CE1 est très inquiétant. En ne respectant pas les apprentissages réels des élèves issus des programmes de maternelle de 2015 et de cycle 2 de 2016, ces évaluations placeront artificiellement la majorité d’entre eux en situation d’échec et de stress important.

Le SNUipp-FSU constate que de nombreuses activités sont inadaptées tant du point de vue de leur contenu que de leur présentation ou des conditions de passation imposées. Des durées d’exercices strictement limitées et irréalistes seront trop souvent génératrices de stress et l’interdiction d’aide et d’explication contrariera inévitablement la relation pédagogique en construction par les enseignants avec leur classe et leurs élèves. De nombreuses propositions contiennent ce qu’on est bien obligé d’appeler des pièges et relèvent davantage de compétences expertes que de compétences exigibles à ces niveaux de la scolarité.

Alors que la recherche recommande le recours à la manipulation dans les apprentissages des jeunes élèves, la seule modalité papier-crayon est pourtant convoquée bien qu’elle ne soit pas encore complètement maîtrisée par les élèves sortant de maternelle.
Alors qu’à l’école primaire de nombreux apprentissages se font en lien direct avec le contexte de la classe, ce qui permet ainsi de leur donner tout leur sens (prénoms, albums de la classe, expériences dans l’école ou dans le quartier...), la standardisation de ces évaluations évacue de fait toute cette dimension du travail des classes. Cela ne répondra pas à un des enjeux soulevés par les dernières enquêtes internationales : améliorer la compréhension.

Les enseignants, écartés de la phase d’élaboration de ces évaluations, le seront également pour la phase d’analyse des résultats de leurs propres élèves dont ils n’auront pas à corriger les tests. C’est pourtant eux les mieux à même d’identifier les obstacles auxquels sont confrontés les élèves dans leurs apprentissages et d’y apporter des réponses. Le SNUipp-FSU dénonce le fait que ce protocole, articulé aux différentes prescriptions concernant la lecture, fera glisser le métier d’enseignant d’un métier de conception vers un métier de simple exécution.

Le SNUipp-FSU affirme que ces évaluations ne permettront en aucun cas de faire mieux réussir les élèves. Ce n’est pas en alarmant les familles et en renvoyant les enseignants à leur inefficacité présumée que le ministre œuvre pour l’école de la confiance. En voulant faire entrer de force le système éducatif et ses personnels dans la culture de l’évaluation et le pilotage par les résultats, il expose les jeunes élèves au risque d’échec précoce et cultive la méfiance de leur famille envers l’école.

Le SNUipp-FSU dénonce ce procédé et invite tous les enseignants à informer largement les familles sur la véritable nature de ces évaluations. Il s’est adressé aujourd’hui au ministère pour demander un moratoire afin de surseoir à leur passation. Par ailleurs, il appelle les équipes à reprendre la main sur l’évaluation, acte inhérent à la fonction d’enseignant, à ne pas les faire passer dans l’immédiat, ne pas saisir les réponses et à faire remonter les besoins de terrain.

Paris, le 13 septembre 2018

SNUipp miniaturePour le SNUipp-FSU, ces évaluations sont mal conçues : items inadaptés, temps limité, stress, aides non autorisées. De plus les enseignants sont cantonnés à la saisine des résultats, se voyant ainsi dépossédés de leur analyse. Considérant que ces évaluations ne peuvent être utilisées au bénéfice des apprentissages, le SNUipp-FSU adresse au ministère une demande de moratoire dans le but de surseoir à leur passation. De même, il a décidé de les rendre publiques et d’informer la profession pour l’aider à les analyser. Il appelle les équipes pédagogiques, via une motion à adopter en conseil des maîtres, à reprendre la main sur ces évaluations : sélections d’items, refus de passation dans l’immédiat. Il les engage à ne pas saisir les réponses et à remonter les besoins de terrain.

Les livrets d’évaluations et guides du maître
- Pour le CP : guide du maître, français 1, français 2, maths
- Pour le CE1 : guide du maître, français 1, français 2, maths

Aller plus loin

- Motion conseil des maîtres cycle 1
- Motion conseil des maîtres élémentaire
- Évaluer : une question de métier
- Vrai / faux sur les évaluations

rien
Annuaires 2018/2019 DSDEN Rectorat
Un peu de respect, Monsieur Griveaux
Remboursez la CVEC pour les stagiaires de l’Éducation Nationale
Evaluations CP et CE1 : Des outils pour décrypter et agir !!
Direction d’école : donnez votre avis
Compte-rendu de la CAPD hors classe du 17 septembre 2018
Stage "Le travail invisible des enseignants" lundi 12 novembre 2018
Augmentation de l’indemnité REP +
Budget 2019 : l’école primaire faussement dotée
« Pour le respect de nos droits : Pas touche aux CAP et CHSCT ! »
Les évaluations CP/CE1 « livrées » chez Amazon
Passage à la Hors Classe : Humeur du jour d’un collègue
Rendez-vous de carrière et Appréciation Finale : les modèles de recours
Recrutements et détachements à l’étranger AEFE - MLF - AFLEC
Postes à l’étranger, recrutements rentrée 2019 : Réseau MLF
Comité Action Publique 2022 : mesures envisagées pour l’Éducation
108H : Comptez vos heures !
Le 9 octobre se mobiliser pour d’autres choix pour les services publics
Nos pensions en danger ! Appauvrissement programmé des retraités
Élections professionnelles : kesako ?
Pas d’ATSEM dans les écoles maternelles de Mulhouse mardi 16 octobre matin : NON !
Retraites : un scénario bien incertain tout autant qu’inquiétant pour les fonctionnaires ...
Elections professionnelles 2018 : Comment créer son espace électeur
DSDEN68 Circulaire : congé de formation professionnelle pour l’année scolaire 2019/2020
Éducation nationale : grève le 12 novembre 2018
Tribune parue dans Le Monde - 12 octobre 2018
DSDEN 68 circulaires : Candidature à l’inscription sur la liste d’aptitude dans un emploi de directeur d’école à 2 classes et plus - Rentrée 2019
Rapport sur l’Éducation prioritaire : les paradoxes d’une lecture tendancieuse par Paul Devin
Du 29 novembre au 6 décembre, votez SNUipp et FSU !
DSDEN 68 circulaires : Affectation sur poste adapté des enseignants du premier degré – Rentrée scolaire 2019
Evaluations : Un message catastrophique envoyé aux enseignant.es de Maternelle
Salaires des fonctionnaires : Déclaration de guerre du gouvernement !
Non aux fusions d’Académies ! Pour une éducation qui doit rester à taille humaine
Le gouvernement choisit une Fonction ... de moins en moins publique !
APPEL Notre force et notre conviction : notre pouvoir d’agir
Nous ne voulons pas d’une école archaïque
Permutations rentrée 2019 : TOUTES LES EXPLICATIONS
Récupération des heures de RIS
Stop à l’évaluationnite au CP !
Permutations rentrée 2019 : le calendrier
Les AESH aux urnes !
Santé des personnels
 
Tous les articles du th�e
Thèmes : Evaluations CP et CE1
Evaluations CM2 : l’avis de Brissiaud
Evaluations CM2 : Le pilotage par les résultats est-il efficace ?
Evaluations CM2 : Celsius ou Fahrenheit ?
Evaluation CM2 - 2009 Eléments d’analyse et de réflexion par Roland Charnay
Evaluations CM2 : un mot d’explication aux parents
L’évaluation CM2 ou comment s’apprêter à décourager élèves et enseignants…
Pourquoi ces évaluations ?
Informations sur les 400 euros des évaluations CE1 et CM2
Evaluations CE1
Evaluations CM2 : l’appel des 200
 
rien
Imprimer l'article
rien Répondre à cet article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse

19 Bld Wallach - 68100 MULHOUSE - Tél. 03.89.54.92.58 Mobile. 06.86.31.37.42 Courriel : snu68@snuipp.fr

Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 17h Mercredi matin