Accueil
sg sd
Le SNUipp 68 Actualités Outils pratiques Carrière Carte scolaire
CAPD Débuts de carrière Archives des actualités Les Retraites en question
id

SNUipp-FSU Haut-Rhin



Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Carte scolaire  / Année scolaire 2018/2019 

Imprimer l'article


Les effectifs, ça compte !

Publié le: dimanche 28 janvier 2018

rien
rien

Les effectifs, ça compte !

Le nombre d’élèves par classe reste au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE et pèse sur le quotidien enseignant.

PasPlusDe25 image47

Près de 100 000 classes comportant 25 élèves ou plus en 2016, dont environ 7 000 à plus de 30 élèves, selon les chiffres fournis par le ministère. Les classes chargées représentent 53 % en primaire et 27 % en élémentaire. L’OCDE enfonce le clou, elle estime qu’en moyenne le nombre d’élèves est de 23 en France, soit 1,7 point de plus que la moyenne des pays membres. Si l’on se réfère aux 11 pays les plus comparables à l’Hexagone du point de vue socio-économique, qui ont de meilleurs résultats aux évaluations PISA et un système scolaire moins inégalitaire, les effectifs sont, là encore, plus élevés en France.

D’après la dernière étude internationale PIRLS, le niveau des élèves français ne cesse de baisser et, la seule réponse du ministre, est de vouloir comme en 2008 appuyer de nouveau sur les fondamentaux. Or, nul ne peut ignorer que la taille des classes est un des leviers de la réussite scolaire. Ce n’est pas le seul bouton sur lequel appuyer. Certes il faut aussi regarder du côté des pratiques enseignantes, de la formation, de la mixité scolaire, des inégalités sociales. Mais l’influence de la taille des classes ne fait aucun doute.

20 élèves maximum en éducation prioritaire, c’est l’un des leviers de la réussite pour le SNUipp-FSU comme pour la recherche

« Réduire de cinq élèves la taille des classe en éducation prioritaire conduirait à une baisse de 46% de l’inégalité de réussite scolaire », notent Thomas Piketty et Mathieu Valdenaire dans leur étude qui fait référence sur le sujet. Le nombre d’élèves par classes est l’un des leviers de la réussite scolaire et notamment dans les zones en difficulté sociale et scolaire. Le gouvernement en a conscience puisqu’il a fait du dédoublement en CP de Rep+ sa mesure phare mais pour le SNUipp-FSU c’est sur toutes les classes, en éducation prioritaire et en dehors, que la réduction doit être effectuée afin de ne mettre aucune classe ni aucun territoire en concurrence.

Lire le dossier

JPEG - 45.7 ko
Les effectifs ça compte
rien
 
Tous les articles du th�e
Thèmes : Carte scolaire
Renseignements sur les écoles
Les circonscriptions du Haut-Rhin
Nouveaux seuils pour la carte scolaire : rentrée 2006.
CTPD 9 fevrier 2006 : mesures de carte scolaire
Propositions d’ajustements de préparation de rentrée dans le 1er degré
Mesures carte scolaire CTPD 13 juin 2006
Mesures carte scolaire CDEN 22 juin 2006
Mesures carte scolaire CTPD 5 septembre 2006
Carte scolaire : documents préparatoires au CTPD du mardi 23 janvier 2007
Carte scolaire : le CTPD du 23 janvier 2007 a été boycotté par l’intersyndicale
 
rien
Imprimer l'article
rien Répondre à cet article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse

19 Bld Wallach - 68100 MULHOUSE - Tél. 03.89.54.92.58 Mobile. 06.86.31.37.42 Courriel : snu68@snuipp.fr

Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 17h Mercredi matin