Accueil
sg sd
Le SNUipp 68 Actualités Outils pratiques Carrière Carte scolaire
CAPD Débuts de carrière Archives des actualités Les Retraites en question
id

SNUipp-FSU Haut-Rhin



Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Les Retraites en question 

Imprimer l'article


Retraites : Guillaume Sarkozy (le frère), un nouvel échec !

Publié le: dimanche 2 janvier 2011

rien
rien

Retraites : Guillaume Sarkozy (le frère), un nouvel échec !

C’est un nouveau revers pour Guillaume Sarkozy, le délégué général du groupe de prévoyance Malakoff Médéric, qui est aussi l’un des frères du chef de l’Etat. Il avait en effet l’ambition de créer en commun avec la Caisse nationale de prévoyance (CNP) une grande société spécialisée dans la retraite complémentaire. Cependant, mal ficelé, le projet a été bloqué par la Banque de France. Et pour finir, la CNP a décidé d’enterrer le projet. Mais, allez savoir pourquoi, l’intéressé semble perpétuellement protégé par sa bonne étoile… Des échecs professionnels, Guilaume Sarkozy n’a de fait cessé d’en connaître mais, comme si une bonne fée veillait à sa destinée, il a toujours rebondi. Après le naufrage de l’entreprise textile qu’il présidait, il a formé en 2005 un ticket avec l’ancien ministre des finances, Francis Mer, dans l’espoir que ce dernier préside aux destinées du Medef. Les deux hommes ont été écartés par leurs pairs. Ce qui n’a pas empêché Guillaume Sarkozy, dès 2006, de devenir le patron de Malakoff Médéric, l’un de ces groupes issus du monde du paritarisme, mais qui a muté à vive allure pour se transformer en un ovni financier hyper-puissant.

Et c’est ainsi que Guillaume Sarkozy s’est pris à avoir de nouveaux rêves de grandeur, en passant un accord avec la CNP, pour créer une société commune à 50/50.

Mediapart a chroniqué les premiers balbutiements de ce projet [1] en même temps que les dangers qu’il faisait peser sur le système français de la protection sociale solidaire [2].

Cette alliance avec la CNP, une entreprise contrôlée indirectement par l’Etat, tous les grands du secteur en rêvent. Par un heureux concours de circonstances, Guillaume Sarkozy a cru décrocher le pompon.

Mais malgré des mois de concertation, le projet, qui devait déboucher sur la création de la société commune le 1er janvier 2011, a été provisoirement suspendu par l’Autorité de contrôle prudentiel, une autorité de régulation placée sous la tutelle de la Banque de France [3]. Cette autorité a estimé que les deux sociétés mères n’avaient pas prévu de transférer assez d’actifs et que la joint-venture ne présentait pas une solidité financière suffisante.

Le projet de joint-venture est enterré Pourquoi cet échec ? Les concepteurs du projet ont-ils fait preuve d’incompétence ? Ont-ils pensé que la Banque de France n’aurait pas l’audace de se mettre en travers d’eux ? En tout cas, quand le projet a été suspendu, il semblait assez probable que la CNP et Méderic le redessinent pour qu’il présente toutes les garanties exigées par la Banque de France.

Eh bien non ! Prenant une décision inattendue, le conseil de la CNP, le 14 décembre, a enterré purement et simplement le projet. Pour la forme, une étude a minima va se poursuivre pour sonder le marché. Mais cela ne trompe personne : c’est encore raté pour Guillaume Sarkozy.

Dans un tract, la CFDT de la Caisse nationale de prévoyance l’a confirmé aux salariés de la société.

Sous le titre « Peau de chagrin », elle explique que la joint-venture ne verra pas le jour : « Suite à la décision du conseil d’administration de la CNP, l’ambitieux projet se retrouve réduit à une équipe d’une vingtaine de personnes chargées de mener un test du marché retraite pendant 18 mois.

Les réseaux CNP Trésor et Médéric Conseil vendront une nouvelle gamme aux PME. En fonction des résultats du test sera prise la décision ou non de création début 2013 d’une entreprise joint-venture commune. »

Et, ajoute le tract, ce ne serait plus une société à 50/50 mais « contrôlée par la CNP ».

« En 2011-2012 », poursuit le syndicat, il n’y aura donc « pas de transfert de personnel » mais seulement le « détachement d’une vingtaine de salariés issus des deux sociétés ».

Pour de nombreux salariés de la CNP que ce projet inquiétait, et pour certains syndicats qui ont mené la bataille contre lui, tout particulièrement le syndicat Sud qui a été aux avant-postes, c’est une victoire. Pour Guillaume Sarkozy, c’est un camouflet.

Toutefois, la bonne étoile de Guillaume Sarkozy a encore joué. A défaut d’un grand accord avec la CNP, il a pu aussitôt en concocter un plus petit, minuscule même, tout juste expérimental, avec deux autres organismes de protection sociale, Vauban Humanis et D&O, visant à améliorer la prise en charge des maladies chroniques par le développement des technologies de l’information et de la communication.

Le hasard a bien fait les choses : comme l’atteste le communiqué (que l’on peut télécharger ici), les trois associés ont été « sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets lancé par le ministère de l’industrie, en relation avec le ministère de la santé ».

Heureux Guillaume Sarkozy qui, après chaque échec, a l’énergie de repartir de l’avant…

Laurent MAUDUIT sur MédiaPart

rien
Dossier retraites 2010 : Retraites, idées fausses et vrais enjeux
Dossier retraites 2010 : La retraite à 60 ans, à taux plein, est possible !
Dossier retraites 2010 : Retraites : Le pillage organisé par le Medef
Dossier retraites 2010 : Retraites : il n’y a pas de fatalité démographique.
Dossier retraites 2010 : 10 questions, 10 réponses sur nos retraites
Dossier retraites 2010 : Un dossier de la FSU.
Colloque : quel avenir pour nos Retraites ? Mardi 25 mai 2010 à Mulhouse (Université)
Dossier retraites 2010 : Le COR a-t-il perdu l’esprit (de ses travaux) ?
Dossier retraites 2010 : le 1er degré champion de la décote
Dossier retraites 2010 : Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites
Dossier retraites 2010 : Retraites, l’heure de vérité
Dossier retraites 2010 : Dix contrevérités
70 ans... toujours en classe ?
Projections financières du COR : refuser le piège du catastrophisme, porter nos propositions
Après le rapport du COR par Jean-Christophe LE DUIGOU
Retraites : l’autre scénario par Jean-Marie HARRIBEY (économiste, Attac) et Willy PELLETIER (sociologue, Fondation Copernic).
Rencontre de la FSU avec le ministre du travail Eric Woerth sur la réforme des retraites
Retraites :un diaporama pour (presque) tout comprendre
La retraite, une affaire de jeunes !
Retraites : Fonctionnaires et régime général
Retraites : 14 "engagements" du gouvernement et autant de contre vérités
Objectif du gouvernement : raccourcir l’espérance de vie ?
Retraites : Quand Gérard FILOCHE démonte l’argumentaire actuel
Amputer les salaires des fonctionnaires au nom de l’équité !
Eviter la décomposition des retraites
Réforme des retraites : l’autre solution
Communiqué de presse et diaporama de la FSU suite aux annoces sur les retraites : un projet brutal et injuste
L’impact de la nouvelle réforme des retraites sur l’âge de départ
Une autre réforme des retraites Entretien avec Pierre CONCIALDI
La réforme des retraites représente un pas en arrière pour les femmes
Retraites : les vrais effets de la réforme par Jean-Marie HARRIBEY.
Les nouveaux âges de la Retraite
La retraite autrement par Jean-Marie Harribey (Attac), Willy Pelletier (Fondation Copernic)
Retraites : Une nouvelle note de la FSU adressée aux parlementaires
Retraites, un trésor impensé par Bernard FRIOT.
Retraites des enseignants : ce qui changerait (Version au 15 septembre 2010).
Retraites/suites du 23 septembre 2010 : les syndicats appellent à poursuivre l’action
Réforme des Retraites : 6 exemples de baisse de pension pour les PE
Mères de 3 enfants : le SNUipp écrit aux ministres.
Réforme des retraites – Le statut dérogatoire des élus nationaux !
Retraites : un problème d’arithmétique divise les Français
Le collectif Retraites 68 organise une soirée débat « RETRAITES : PROPOSITIONS POUR UNE AUTRE REFORME »
Retraites : Nouvelles journées d’action les 28 octobre et 6 novembre 2010
Sevriena, l’entreprise sarkozyste de démolition des retraites !!
Une réforme des retraites surdimensionnée (par J.F. Couvrat).
Retraites : tableau explicatifs des grands changements de la loi
Retraites : ce qui va changer pour les enseignants
Retraite : les mères de 3 enfants après la promulgation
Réforme des Retraites : signez l’appel demandant un référendum
LA RETRAITE : UN CHOIX DE SOCIÉTÉ par Attac France et la Fondation Copernic
Ma retraite : le guide pour connaître mes droits.
CUMUL EMPLOI-RETRAITE / ERRATUM « mémo retraite » et rappel des règles
Passage en force sur les retraites confirmé !
Départs en retraite à l’été 2011
C’est encore la retraite qui trinque !
Evolution des retraites des fonctionnaires... et des enseignants
Retraite : une contre réforme de plus
Retraites : Pas un euro de moins, pas un trimestre de plus ! Mobilisons nous mardi 10 septembre 2013 !
Ensemble, défendons nos retraites !
Appel pour une réforme des retraites juste et favorable aux jeunes
Retraites : l’heure des choix....
le NON de socialistes à tout nouveau recul : pas un trimestre de plus, pas un euro de moins !
Mardi 10 septembre 2013, mobilisons nous massivement pour défendre et améliorer nos retraites
FSU : le coup de gueule sur les Retraites
Retraites : mener le débat
Retraites : la FSU s’adresse aux parlementaires
Prendre sa retraite en cours d’année
 
Tous les articles du th�e
Thèmes : Les Retraites en question
Kisaitou spécial Retraites : toute la réglementation !
Retraites : diaporama sur les principales mesures du gouvernement
Retraite : Mère de 3 enfants : des précisions supplémentaires
Vers une nouvelle manifestation le samedi 16 octobre 2010 : COMMUNIQUÉ DES ORGANISATIONS CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA
Evolution de la situation au 7 octobre 2010 : pour les mères de trois enfants
Nouvelle journée de grèves et de manifestations mardi 19 octobre 2010
Démanteler les Retraites et la Sécu... : pour les copains et les coquins
Retraite : une nouvelle journée d’action multiformes le mardi 23 novembre
Départ à la retraite des parents de 3 enfants
Retraite et services de catégorie active
 
rien
Imprimer l'article
rien Répondre à cet article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse

19 Bld Wallach - 68100 MULHOUSE - Tél. 03.89.54.92.58 Fax. 03.89.64.16.61 Courriel : snu68@snuipp.fr

Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 17h