Accueil
sg sd
Le SNUipp 68 Actualités Outils pratiques Carrière Carte scolaire
CAPD Débuts de carrière Archives des actualités Les Retraites en question
id

SNUipp-FSU Haut-Rhin



Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Les Retraites en question 

Imprimer l'article


La retraite, une affaire de jeunes !

Publié le: mardi 4 mai 2010

rien
rien

La retraite, une affaire de jeunes !

Pour signer cet appel en ligne http://retraites-jeunes.net/

Le gouvernement s’est engagé dans une nouvelle réforme à marche forcée du système de retraites. « Je veux dire aux jeunes de 20 ans que c’est justement pour eux que nous faisons cette réforme », affirme le ministre du travail Eric Woerth. Nous ne sommes pas dupes de cette hypocrisie. Une nouvelle fois, ce qui est mis en place au nom des jeunes se fait sans eux, et surtout contre eux. En limitant le débat à l’acceptation pure et simple d’un nouvel allongement de la durée de cotisation, le gouvernement adresse aux jeunes un message implicite, mais clair : la retraite ce n’est plus pour vous ! Jeunes en insertion, salariés ou étudiants, c’est sur nous que reposera le financement du système de retraite dans les années à venir, et c’est nous qui subirons toute modification du système actuel. Nous refusons d’être les grands oubliés d’un débat qui nous concerne !

Jeunes, nous sommes attachés au droit à une retraite à 60 ans financée par répartition

Attachés à la solidarité entre les générations, nous souhaitons financer un système de retraite par répartition de haut niveau qui garantisse un niveau de pension permettant de vivre pleinement le temps de la retraite. Nous refusons que la retraite par répartition devienne un « filet de sécurité » a minima, insuffisant pour vivre. Nous refusons la logique d’une retraite basée sur la capitalisation individuelle, inefficace économiquement et inégalitaire socialement. Nous dénonçons la double peine que nous imposerait un nouvel allongement de la durée de cotisation ou un recul de l’âge légal de départ en retraite : nous finançons les pensions d’aujourd’hui, nous refusons d’avoir à épargner en plus pour nos vieux jours dans des fonds de pension qui peuvent être ruinés du jour au lendemain !

Un débat de société escamoté par une nouvelle opération comptable

Parce que la nature du système de retraite qui se met en place contribue à façonner la société de demain, nous refusons la volonté du gouvernement de réduire ce débat à une simple équation comptable. En se limitant à jouer sur la durée de cotisation, le gouvernement s’attaque directement à la solidarité sans aborder les véritables enjeux du système : garantie d’un taux de remplacement, pénibilité, allongement de la durée d’étude et d’insertion, chômage, inégalités hommes – femmes (Aujourd’hui le temps partiel subi, la précarité de l’emploi impactent fortement la retraite des femmes.), répartition du temps de travail et des richesses. En instrumentalisant les analyses du COR (conseil d’orientation des retraites) pour imposer l’allongement de la durée de cotisation comme seule perspective, le gouvernement élude la question centrale de la répartition des richesses. Depuis 20 ans, la part de la richesse produite attribuée aux salaires ne cesse de diminuer au profit du capital. Alors que notre pays n’a jamais été aussi riche, nous n’acceptons pas qu’il soit demandé à la jeunesse de travailler plus longtemps pour toucher une retraite moins importante, conduisant ainsi notre génération à vivre des conditions de retraites moins bonnes que celles de nos parents ! Il n’est pas acceptable que l’allongement de la durée de la vie soit synonyme de régression sociale.

Allonger la durée de cotisation ? Pour nous, c’est non ! Cela priverait les jeunes du droit à une retraite à 60 ans à taux plein. Pourquoi cet acharnement à reculer l’âge de départ en retraite quand le chômage des jeunes explose ? L’augmentation des besoins de financement est une chance qu’il faut saisir. Nous refusons que le catastrophisme ambiant serve d’argument pour esquiver une nouvelle fois le débat sur la nécessaire augmentation des financements solidaires des retraites par répartition : taxation des stocks options et des revenus financiers, suppression du bouclier fiscal, élargissement de l’assiette des cotisations, suppression d’exonérations de cotisations. Si de nouvelles ressources doivent être immédiatement mobilisées, une véritable politique de l’emploi et de revalorisation salariale destinée à lutter contre le chômage et la précarité est également indispensable pour apporter les recettes nécessaires à la pérennité de notre système de retraite solidaire.

Le système de retraites doit prendre en compte l’évolution de la société !

Nous réclamons des réformes qui garantissent nos droits sociaux, et nous souhaitons faire évoluer le système pour mieux prendre en compte l’évolution de la société et pérenniser le système par répartition. L’allongement de la durée des études et le recul de l’âge moyen d’entrée dans un emploi stable (27 ans) conduisent les jeunes à commencer à cotiser plus tard que par le passé. Nous exigeons :

- la validation des années d’études et de formation dans le calcul des annuités ouvrant droit à la retraite, afin d’offrir à chaque jeune la garantie de pouvoir étudier sans être inquiété par son avenir, même lointain ;
- la validation des périodes de stages, intégrée dans une véritable règlementation contraignante (rémunération à 50% du SMIC dès le premier mois, reconnaissance et encadrement dans la formation) ;
- la validation des périodes d’inactivité forcée, et la prise en compte la situation des jeunes en situation d’insertion professionnelle pour qui l’enchaînement de stages, de CDD, d’emplois à temps partiel, de périodes d’intérim ou de chômage conduisent à accumuler des droits à retraite très incomplets ;

En ignorant plus longtemps ces évolutions qui caractérisent notre génération, le gouvernement refuse de garantir aux jeunes qu’ils pourront à leur tour bénéficier d’une retraite solidaire à de haut niveau !

Les jeunes seront au rendez-vous du débat public pour affirmer que la retraite est l’affaire de tous !

Nous affirmons notre volonté d’agir ensemble dans les prochains mois afin de défendre l’exigence d’un système de retraites par répartition fondé sur la solidarité, qui garantisse à nos aînés comme aux générations futures une retraite de haut niveau à 60 ans. Les jeunes refusent d’être les grands oubliés du débat qui s’ouvrent et exigent du gouvernement qu’il renonce à l’allongement de la durée de cotisation. Nous demandons à être associés aux discussions en cours. Nous appelons à la création de comités jeunes locaux pour organiser la campagne au sein de la jeunesse. Nous appelons les jeunes à se saisir du débat sur les retraites, à participer aux initiatives de mobilisation.

Le gouvernement ne peut aborder le débat sur les retraites sans l’avis des générations directement concernées par cet enjeu social majeur : les jeunes d’aujourd’hui !

Organisations signataires :

UNEF, UNL, FIDL, Sud Etudiant, LMDE, CGT, FSU, UEC, Attac Campus, JOC, Génération Précaire, MJS, MJCF, Jeunes Verts, JRG, Réseau jeunes du PG, NPA, Gauche Unitaire Jeunes, Branche jeune d’AL

PNG - 2.1 ko
Appel avec logo
rien
Dossier retraites 2010 : Retraites, idées fausses et vrais enjeux
Dossier retraites 2010 : La retraite à 60 ans, à taux plein, est possible !
Dossier retraites 2010 : Retraites : Le pillage organisé par le Medef
Dossier retraites 2010 : Retraites : il n’y a pas de fatalité démographique.
Dossier retraites 2010 : 10 questions, 10 réponses sur nos retraites
Dossier retraites 2010 : Un dossier de la FSU.
Colloque : quel avenir pour nos Retraites ? Mardi 25 mai 2010 à Mulhouse (Université)
Dossier retraites 2010 : Le COR a-t-il perdu l’esprit (de ses travaux) ?
Dossier retraites 2010 : le 1er degré champion de la décote
Dossier retraites 2010 : Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites
Dossier retraites 2010 : Retraites, l’heure de vérité
Dossier retraites 2010 : Dix contrevérités
70 ans... toujours en classe ?
Projections financières du COR : refuser le piège du catastrophisme, porter nos propositions
Après le rapport du COR par Jean-Christophe LE DUIGOU
Retraites : l’autre scénario par Jean-Marie HARRIBEY (économiste, Attac) et Willy PELLETIER (sociologue, Fondation Copernic).
Rencontre de la FSU avec le ministre du travail Eric Woerth sur la réforme des retraites
Retraites :un diaporama pour (presque) tout comprendre
Retraites : Fonctionnaires et régime général
Retraites : 14 "engagements" du gouvernement et autant de contre vérités
Objectif du gouvernement : raccourcir l’espérance de vie ?
Retraites : Quand Gérard FILOCHE démonte l’argumentaire actuel
Amputer les salaires des fonctionnaires au nom de l’équité !
Eviter la décomposition des retraites
Réforme des retraites : l’autre solution
Communiqué de presse et diaporama de la FSU suite aux annoces sur les retraites : un projet brutal et injuste
L’impact de la nouvelle réforme des retraites sur l’âge de départ
Une autre réforme des retraites Entretien avec Pierre CONCIALDI
La réforme des retraites représente un pas en arrière pour les femmes
Retraites : les vrais effets de la réforme par Jean-Marie HARRIBEY.
Les nouveaux âges de la Retraite
La retraite autrement par Jean-Marie Harribey (Attac), Willy Pelletier (Fondation Copernic)
Retraites : Une nouvelle note de la FSU adressée aux parlementaires
Retraites, un trésor impensé par Bernard FRIOT.
Retraites des enseignants : ce qui changerait (Version au 15 septembre 2010).
Retraites/suites du 23 septembre 2010 : les syndicats appellent à poursuivre l’action
Réforme des Retraites : 6 exemples de baisse de pension pour les PE
Mères de 3 enfants : le SNUipp écrit aux ministres.
Réforme des retraites – Le statut dérogatoire des élus nationaux !
Retraites : un problème d’arithmétique divise les Français
Le collectif Retraites 68 organise une soirée débat « RETRAITES : PROPOSITIONS POUR UNE AUTRE REFORME »
Retraites : Nouvelles journées d’action les 28 octobre et 6 novembre 2010
Sevriena, l’entreprise sarkozyste de démolition des retraites !!
Une réforme des retraites surdimensionnée (par J.F. Couvrat).
Retraites : tableau explicatifs des grands changements de la loi
Retraites : ce qui va changer pour les enseignants
Retraite : les mères de 3 enfants après la promulgation
Réforme des Retraites : signez l’appel demandant un référendum
LA RETRAITE : UN CHOIX DE SOCIÉTÉ par Attac France et la Fondation Copernic
Ma retraite : le guide pour connaître mes droits.
CUMUL EMPLOI-RETRAITE / ERRATUM « mémo retraite » et rappel des règles
Retraites : Guillaume Sarkozy (le frère), un nouvel échec !
Passage en force sur les retraites confirmé !
Départs en retraite à l’été 2011
C’est encore la retraite qui trinque !
Evolution des retraites des fonctionnaires... et des enseignants
Retraite : une contre réforme de plus
Retraites : Pas un euro de moins, pas un trimestre de plus ! Mobilisons nous mardi 10 septembre 2013 !
Ensemble, défendons nos retraites !
Appel pour une réforme des retraites juste et favorable aux jeunes
Retraites : l’heure des choix....
le NON de socialistes à tout nouveau recul : pas un trimestre de plus, pas un euro de moins !
Mardi 10 septembre 2013, mobilisons nous massivement pour défendre et améliorer nos retraites
FSU : le coup de gueule sur les Retraites
Retraites : mener le débat
Retraites : la FSU s’adresse aux parlementaires
Prendre sa retraite en cours d’année
 
Tous les articles du th�e
Thèmes : Les Retraites en question
Kisaitou spécial Retraites : toute la réglementation !
Retraites : diaporama sur les principales mesures du gouvernement
Retraite : Mère de 3 enfants : des précisions supplémentaires
Vers une nouvelle manifestation le samedi 16 octobre 2010 : COMMUNIQUÉ DES ORGANISATIONS CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA
Evolution de la situation au 7 octobre 2010 : pour les mères de trois enfants
Nouvelle journée de grèves et de manifestations mardi 19 octobre 2010
Démanteler les Retraites et la Sécu... : pour les copains et les coquins
Retraite : une nouvelle journée d’action multiformes le mardi 23 novembre
Départ à la retraite des parents de 3 enfants
Retraite et services de catégorie active
 
rien
Imprimer l'article
rien Répondre à cet article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse

19 Bld Wallach - 68100 MULHOUSE - Tél. 03.89.54.92.58 Fax. 03.89.64.16.61 Courriel : snu68@snuipp.fr

Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 17h