Accueil
sg sd
Le SNUipp 68 Actualités Outils pratiques Carrière Carte scolaire
CAPD Débuts de carrière Archives des actualités Les Retraites en question
id

SNUipp-FSU Haut-Rhin



Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Carrière 

Imprimer l'article


Les congés

Publié le: vendredi 5 août 2005

rien
rien

Congé de maladie

Il est accordé de droit. La demande doit être accompagnée d’un certificat médical précisant la durée et transmise à l’IEN qui acheminera à l’IA. Informer le directeur le plus rapidement possible. Idem en cas de prolongation. Un congé de maladie peut se terminer le premier jour des vacances : le médecin établit un certificat de reprise.

Traitement : taux plein pendant 3 mois, demi-traitement pendant 9 mois (+ complément MGEN à concurrence de 77% du traitement brut).

ARRET DE TRAVAIL ET SECRET MEDICAL

Référence : circulaire FP/4 n°2049 du 24/07/2003

Une circulaire de la direction générale de l’administration et de la fonction publique du 24/07/2003 précise les modalités de traitement des certificats médicaux d’arrêt de travail afin de préserver le secret médical.

Les certificat médicaux comportent 3 volets. Le premier volet contient les motifs médicaux justifiant l’arrêt permettant le contrôle médical des caisses d’assurance maladie. Ces informations médicales sont couverte par le secret médical.

Dans l’éducation nationale, ce volet ne doit donc pas être transmis aux inspections départementales ou académiques dont le personnel n’est pas habilité à traiter des informations médicales confidentielles. Seuls sont transmis les volets 2 et 3.

Le volet n°1 devra être conservé par l’intessé et présenté à toute requête du médecin agréé par l’administration dans le cadre d’une contre-visite.


Congé de longue maladie (CLM)

Il est accordé sur demande de l’intéressé, accompagnée des pièces justificatives, pour certaines maladies (liste dans l’arrêté du 14 mars 86). Passage en comité médical.

Durée : 3 ans renouvelables après reprise de fonctions pendant au moins 1 an.

Traitement : taux plein pendant 1 an, demi-traitement (+ complément MGEN) pendant 2 ans pour 3 années consécutives.


Congé de longue durée (CLD)

Il est accordé dans les mêmes conditions que le CLM pour les groupes d’affections suivantes : cancer, maladie mentale, tuberculose, poliomyélite, déficit immunitaire grave et acquis.

Durée : 5 ans non-renouvelables au titre d’une même maladie.

Traitement : taux plein pendant 3 ans, demi-traitement (+ complément MGEN) pendant 2 ans.

Remarques : le CLD est mal adapté aux maladies comprenant des périodes de rémission.


Congé de maternité

Il est accordé de droit sur présentation d’un certificat médical ;

Traitement : taux plein, même si la collègue exerçait à mi-temps auparavant.

Durée : 16 semaines (6 semaines au plus avant la date présumée de l’accouchement et 10 semaines après). La période prénatale peut être réduite à 2 semaines sur avis médical, ce qui ouvre droit à 14 semaines de congés post-natal si la collègue a “effectivement exercé ses fonctions avant le début des 6 semaines qui précèdent l’accouchement”.

Le congé de maternité peut être précédé (immédiatement ou non) de 2 semaines pour “grossesse pathologique”, mais pas dans la période des 6 semaines prénatales. Il peut être suivi de 4 semaines pour “couches pathologiques”. traitement à taux plein (assimilé au congé de maternité).

Pour le 3ème enfant et les suivants : 26 semaines.

pour des jumeaux : 34 semaines, à partir de triplés : 46 semaines.

Le congé de maternité peut être précédé ou suivi de congés de maladie.

Allaitement : dispositions du Code du Travail (aménagements horaires) inapplicables aux enseignantes dans la grande majorité des cas.

Le père : dans les 15 jours entourant la naissance, il peut obtenir un congé de 3 jours consécutifs ou non. Joindre un certificat de naissance à la demande.

Congé d’adoption

Il est assimilable au congé de maternité.

Il débute au moment de l’arrivée de l’enfant et dure 10 semaines, 18 pour le 3ème enfant. Il peut être réparti entre les deux parents sous certaines conditions.

Congé pour naissance

Il débute au moment de la naissance - dans les 15 jours entourant la naissance-, le père peut obtenir un congé de 3 jours -consécutifs ou non- Un certificat de naissance accompagnera la demande de congé qui sera rétribué à plein traitement.

Congé de paternité

Il est ouvert à l’occasion de la naissance ou de l’adoption d’un enfant. Le congé doit être pris au plus tard dans les quatre mois qui suivent la naissance. Ce congé est d’une durée maximale de 11 jours consécutifs, 18 jours en cas de naissances multiples (dimanches et jours fériés compris). Cette durée n’est pas fractionnable et peut se cumuler avec le congé de trois jours (voir ci-dessus).

Ce congé doit être demandé un mois avant son commencement.

Congé parental

C’est la position du fonctionnaire instituée pour élever son enfant.Il est de droit. Il est accordé par périodes de 6 mois renouvelables à l’occasion de chaque naissance ou adoption jusqu’au 3ème anniversaire de l’enfant (Dispositions particulières en cas d’adoption). Pour la mère, le congé parental est accordé après le congé maternité mais il n’est pas obligatoire qu’il le suive immédiatement.

La demande doit être formulée 1 mois avant la date de départ souhaitée, 2 mois pour un renouvellement. La réintégration à l’issue d’une période de congé parental ferme le droit à être de nouveau dans cette position au titre d’un même enfant.

Pas de traitement, mais possibilité de versement d’une Allocation Parentale d’Education à partir du 2ème enfant à charge.

Conséquences sur la carrière : La période de CP ne compte pas pour la retraite, elle compte pour moitié dans l’avancement d’échelon.

Le congé peut être interrompu pour des raisons exceptionnelles (perte de revenus... Nous contacter).


Garde d’enfant malade

Congé de droit sur présentation d’un certificat médical.

Par année civile chaque collègue peut bénéficier d’autorisations d’absence dont la durée ne peut dépasser les obligations de service hebdomadaires plus 1 jour (11 demi-journées pour une semaine scolaire de 4 jours et demi, 6 demi journées en cas de travail à mi-temps). Ces limites peuvent être doublées si le collègue assume seul la garde de l’enfant, que son conjoint recherche un emploi ou que celui-ci, de par son emploi, ne peut bénéficier de ces autorisations (pièces justificatives à fournir). Lorsque les deux parents sont agents de l’état, les autorisations susceptibles d’être accordées à la famille peuvent être réparties entre eux à leur convenance.

Age limite de l’enfant 16 ans.


Autres congés, autorisations d’absence

Les fonctionnaires peuvent obtenir dans certains cas des autorisations d’absence ou des congés avec ou sans traitement.

Toute demande doit être formulée par écrit et acheminée par la voie hiérarchique, l’IEN émettant un avis ou accordant, dans certains cas, l’autorisation.

- Mariage

5 jours maximum. Transmettre une pièce d’état civil à l’issue du mariage.

- Décès ou maladie grave d’un enfant, d’un conjoint, du père ou de la mère

De droit. En principe 3 jours + 48 h délais éventuels de route. Formuler une demande par écrit, avec attestation d’état civil.

- Décès ou maladie grave d’un proche

Mêmes démarches que précédemment. En principe 3 jours.

- Evénements graves familiaux et raisons exceptionnelles.

Mêmes démarches que précédemment. Joindre toute pièce justificative. 3 fois 2 jours au maximum par an.

- Cérémonies religieuses

Les dates donnant lieu éventuellement aux congés sont fixées par note annuelle paraissant au BO.

- Concours administratifs et examens professionnels

Joindre la convocation à la demande. L’administration accorde l’autorisation pour les journées d’épreuves et “sauf obligations de service”, 2 jours ouvrables pouvant être fractionnés avant le début de la première épreuve.

Cette mesure peut être étendue aux examens universitaires.


D’autres congés peuvent être accordés pour : participation à un jury d’assises, un jury d’examen ou de concours, participation à des élections, fonctions municipales, stages syndicaux, exercice du droit syndical, sélection pour le service national, stages divers hors Éducation nationale...

Le congé sans solde n’est normalement pas accepté dans l’Éducation Nationale ; cependant, l’administration peut, dans certains cas, autoriser une absence pour des raisons exceptionnelles et décider simultanément de ne pas accorder le traitement.

rien
Promotions
Accès direct à I-PROF
Changement de département
Devenir PE hors-classe
Inéat-Exéat
Logement de fonction
Devenir directeur d’école
Devenir psychologue scolaire
Devenir Maître-formateur
Deuxième carrière dans la Fonction Publique
Dossier permutations
Statistiques permutations 2004
Statistiques permutations 2005
Les permutations informatisées 2007 : un dossier du SNUipp
GRILLES INDICIARES
Difficultés de remplacement : LES CONSIGNES DU SNUIPP/FSU
Calendrier permutations 2008
Dossier spécial Permutations informatisées 2008
RECOURS Tribunal Administratif : NBI pour les faisants-fonction en CLIS
Dossier permutations 2009
Résultats des permutations informatisées rentrée 2009
Statistiques permutations 2009
L’Indémnité de départ volontaire
Nouvelle circulaire pour les RASED
Nouvelle circulaire pour les Clis
Obligation de services enseignants en CLIS et RASED
Permutations informatisées 2010 : Demi-journée d’information syndicale spéciale changement de département le 18 novembre 2009 à Mulhouse
Permutations informatisées 2010 : le calendrier
Kisaitou spécial Retraites : toute la réglementation !
Permutations informatisées 2010 : la note de service du Ministère
Permutations informatisées 2010 : un dossier complet
Recours gracieux NBI pour les faisants-fonctions en CLIS
Résultats des permutations informatisées rentrée 2010
Permutations informatisées 2010 : des éléments d’analyse
Revalorisation : trompe l’œil et inégalités
Déclaration des revenus 2009 : des informations pour les enseignants
La formation continue dans le Haut-Rhin en 2010-2011
Indemnité Enseignants référents
Indemnités accueil et accompagnement des étudiants
Permutations informatisées 2012 : le SNUipp-FSU 68 organise une demi-journée d’information syndicale le mercredi 16 novembre 2011
Entretiens de carrière : le SNUipp-FSU reçu en audience
Permutations informatisées 2011 : des éléments statistiques
Permutations 2011 : Modèle de lettre au ministre des non satisfaits
Accès au corps de professeur des écoles
Une nouvelle indemnité pour les personnels des établissements ECLAIR
Un dossier spécial première inspection
Permutations informatisées 2011 : les dates
Promotions une nouvelle bombe : les projets de décret et d’arrêté sur l’avancement des prof... ont été publiés
Avancement de carrière : à la tête du client ...
Indemnité de " garantie individuelle de pouvoir d’achat " (GIPA)
Augmentation de 50 % de la part variable de l’indemnité de direction
Revalorisation des débuts de carrière : annonces de Luc CHATEL
Grille des salaires au 1er janvier 2012
Evaluation des enseignants : le ministère présente les grands principes
Permutations informatisées : Statistiques départs du Haut-Rhin
Le SNUipp-FSU demande la revalorisation des salaires enseignants
ISAE : Les modalités de versement
Conseillers pédagogiques / groupe de travail du 3 décembre 2013 : Quelques avancées et des points noirs
 
Tous les articles du th�e
Cet article n'est pas lié à un thème.  
rien
Imprimer l'article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse

19 Bld Wallach - 68100 MULHOUSE - Tél. 03.89.54.92.58 Mobile. 06.86.31.37.42 Courriel : snu68@snuipp.fr

Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 17h Mercredi matin